2
Please log in or register to do it.

Si nous devons donner sans réfléchir une liste de jeux que tout le monde connait, il n’y aucun doute que Pokémon en fasse partie. Cette licence a transcendé des générations depuis la Gameboy jusqu’à la Switch. Forcément, cette exclusivité de Gamefreak et de Nintendo a attisé la curiosité des développeurs de Temtem. Ils ont gardé le meilleur de la formule japonaise et l’ont même amélioré pour former un titre presque unique.

Temtem, un clone ou une grosse inspiration ?

Vous commencez chez votre parent. Puis, vous allez voir un étrange personnage qui vous propose l’un des trois Temtem face à vous. Ensuite, vous sortez du laboratoire et vous faites un combat contre votre rival… Mais non, ce n’est PAS POKEMON ! C’est différent. En effet, vous n’aurez pas le choix d’un starter mignon comme Salamèche / Carapuce / Bulbizarre car tout le monde sait que vous auriez pris le meilleur (Salamèche) mais trois Temtems originaux. Ces drôles de créatures ont tout d’un Pokémon sauf les noms. Bien sûr, les combats seront également au tour par tour…

Néanmoins, pour ceux ne connaissant pas Pokémon, il est aisé d’entrer dans cet univers. Les modèles des personnages sont réussis même s’ils manquent parfois d’originalités. Les créatures sont nombreuses et ont chacun leur style. Vous pourrez ainsi créer votre équipe de rêve avec des Temtems d’eau, de feu, de vent ou que sais-je ? Point positif en revanche, l’intégralité du soft est en français ! Ainsi, vous pourrez aisément comprendre toute la richesse du scénario et la finesse des quêtes secondaires. Par exemple, vous devrez aider un jeune homme à retrouver le code de son cadenas qu’il a perdu en discutant à quelques personnages pour finalement s’apercevoir que son code n’était autre que 1-2-3-4…

Cependant, à l’inverse de l’aventure de Gamefreak, ici vous aurez la possibilité de choisir vos dialogues. Ainsi, plusieurs choix sont disponibles pour la majorité des PNJ. Malheureusement, ces derniers ne changeront strictement rien au scénario et n’apportent qu’un soupçon d’intérêt.

Bon, il y a quand même quelque chose de bien ?

Evidemment, Temtem propose une multitude de bonnes idées ! Déjà, l’aventure est multijoueur et vous pouvez jouer avec le monde entier. D’ailleurs, on voit toujours des personnes se balader avec leurs créatures derrière eux. C’est très agréable de voir ce monde vivant. Il y a des gens qui se promènent en monture (car oui, vous pouvez monter sur certaines Temtems), d’autres qui font de l’escalade, ou encore du surf. C’est très satisfaisant de voir tout ce petit peuple faire ses quêtes. Vous pouvez d’ailleurs interagir avec eux très facilement avec des émoticônes.

L’histoire semble tenir la route et promet de nombreuses heures de dressage de vos protégés. Pour le moment, je n’ai pas fini le jeu mais j’ai réalisé quelques dojos (l’équivalent des arènes dans Pokémon) et il m’en reste encore à découvrir. La trame narrative vous fera voyager d’île en île et vous permettra de capturer plus d’une centaine de Temtems. De plus, votre personnage récupérera des objets lui permettant d’être encore plus mobile qu’avant. Une planche de surf, de quoi escalader et d’autres objets…

Tout le long de votre périple, de vaillants combattants voudront vous affronter. Vous devrez donc abuser de vos Temtems fraîchement capturés pour les attaquer. Là où le jeu est bien au dessus de Pokémon, c’est que vos monstres auront de l’endurance. Si cette endurance est à court, vous devrez soit utiliser vos attaques en puisant dans la vitalité de votre créature, soit la laisser se reposer un tour ou deux. Ainsi, le fait d’avoir plusieurs cartes dans votre inventaire vous sera fort utile. De plus, certaines attaques puissantes ne sont disponibles qu’après plusieurs tours de jeux. Oubliez donc vos attaques qui One-Shot vos ennemis dès le premier tour. Cela rajoute un aspect stratégique et stimulant qui est sans égale face à Pokémon.

Conclusion : Génial, mais ce n’est pas Pokémon

Quand on me pitche le jeu, je me dis « Wow, ça semble génial », et ça l’est. Cependant, je n’ai pas éprouvé beaucoup de plaisir tant la similitude avec Pokémon saute aux yeux. Par conséquent, j’ai ressenti beaucoup de nostalgie à ne pas retrouver mes créatures fétiches. Néanmoins, si vous n’êtes pas rattaché à l’univers de Pokémon, vous allez prendre votre pied. La stratégie est omniprésente et capturer toutes les créatures est un véritable challenge. Honnêtement, c’est le genre de jeu que j’aurais aimé aimer. Malheureusement, la mayonnaise n’a pas pris de mon côté. Cependant, si vous enlevez le côté nostalgique ou ne connaissez pas la licence Pokémon, Temtem a vraiment tout pour plaire.


Critères d’accessibilité

  Déficience Visuelle   Déficience Auditive
✘ Contraste élevé (réticule de visée) ✘ Sous-titres avec indications d’ambiance
✘ Taille couleur de police ✔ Identification de la personne qui parle
✔ Marquage des ennemis ✘ Police personnalisable
✔ Interface personnalisable ✘ Couleur de police personnalisable
✘ Couleur minicarte personnalisable ✘ Options d’alerte alternatives (vibration, flash…)
✘ Option daltonisme ✘ Sons ambiants signalés (informe sur présence)
✘ Option Text to speech  
✔ Ralentissement du jeu  

Conditions de test

  Détails TV4K   Jeu fourni par l’éditeurOui
  ConsoleXbox Series X   Temps passé sur le jeu10 heures
  Niveau de difficultéPas de choix   Jeu terminéNon
I, AI arrive en version optimisée Xbox Series X|S le 23 septembre
Les bons plans du Microsoft Store - Promotions du 13 au 19 septembre