Actualité

Phil Spencer réitère son intention de conserver Call of Duty sur Playstation

2
Please log in or register to do it.

Si on a pu reprocher des propos laissant place à l’interprétation de la part de Phil Spencer, ceux prononcés dernièrement sont pour le moins explicite. En effet, c’est au micro de Same Brain, l’émission des sœurs Ezarik, que le président de Microsoft Gaming a réitéré la position de l’entreprise sur la licence Call of Duty.

Après avoir à maintes reprises dit que la franchise de jeux serait maintenu sur un avenir proche, plusieurs autorités de régulation ont émis des réserves à ce sujet. Spencer a donc remis une couche en écartant toute mauvaise lecture de celle-ci.

Nous ne retirons pas Call of Duty à PlayStation… Ce n’est pas notre intention. Notre intention n’est pas de faire cela et tant qu’il y aura une PlayStation sur laquelle sortir des jeux, notre intention est de continuer à livrer Call of Duty sur PlayStation – de la même manière que nous avons fait avec Minecraft depuis que nous en sommes propriétaires.

Il rappelle que pour le cas du phénomène de Mojang, Microsoft a augmenté le nombre de supports où le jeu est disponible et non l’inverse. Mais, ce n’est pas le seul point sur lequel les autorités ont des questions en flottement. D’après elles, un risque de concurrence déloyale réside dans une possible inclusion de la licence au sein du catalogue du Game Pass. Sur le sujet, Spencer ne nomme pas Call of Duty spécifiquement mais précise bien l’ambition d’enrichir le service.

Pour la Xbox elle-même, les joueurs qui ont investi dans notre console, le plus grand ajout que vous verrez est l’arrivée de grands jeux sur Game Pass. Il ne s’agira pas d’arracher ces communautés à ces autres plateformes. Mais je veux que ce soit un endroit idéal pour voir ces jeux.

Wanted: Dead - 30 minutes de vidéo pour découvrir le titre de Soleil Ltd.
Un nouveau trailer d'Evil West pour 5 minutes d'action