Actualité

Entretien avec les producteurs de Wo Long : Fallen Dynasty

5
Please log in or register to do it.

En marge de la Paris Games Week, Koei Tecmo nous a convié à un échange avec Fumihiko Yasuda et Masaaki Yamagiwa, tous les deux producteurs sur Wo Long : Fallen Dynasty. A cette occasion, ils nous partagent la vision qu’il ont du genre masocore, en dévoilent plus sur la prochaine production de Team Ninja et donnent quelques indices sur les futurs projets du studio.

L’héritage de Nioh avec des nouveautés

Bonjour Yasuda-san et Yamagiwa-san. En septembre dernier s’est tenu le premier playtest sur Wo Long: Fallen Dynasty. Quels ont été les retours des joueurs sur celui-ci ?

F.Y : Nous avons reçu beaucoup de retours de la part des joueurs. En grande majorité, ceux-ci étaient plutôt positifs. En particulier, si on le compare à ceux exprimés sur la licence Nioh, les joueurs étaient vraiment contents. C’était super de pouvoir remonter cela auprès des développeurs. On a pris en compte les remarques des joueurs et on va travailler jusqu’à la sortie pour traiter ces points.

Wo Long : Fallen Dynasty explore l’histoire des Trois Royaumes et de son héros Zhang Jiao, un personnage historique. C’est quelque chose que le studio avait déjà fait avec le premier épisode de Nioh. Qu’est-ce qui a motivé le choix de partir sur ce récit ?

F.Y : Avec la série des Nioh, l’histoire se passait à l’époque Sengoku du Japon. Pour Wo Long, cela se passe en Chine et spécifiquement sur l’histoire des Trois Royaumes. Dans ce cas précis, il y a beaucoup de personnages ayant existé et présents dans l’Histoire chinoise. Cela apporte une dimension dramatique à l’histoire qui a pris place durant cette époque. Tous les différents rebondissements qu’il a pu y avoir. Pouvoir le mettre en scène et montrer cela aux joueurs est important. Avoir ces figures fortes de commandement militaire de l’Histoire chinoise qui apparaissent dans le jeu, certaines en tant qu’alliés ou bien en ennemis, cela se prêtait bien au genre action du titre.

Le jeu repose sur une base d’action nerveuse, sera-t-il possible de prendre une voie plus furtive ?

M.Y : On peut tout à fait infliger des coups furtifs, mais il n’y aura pas de build furtivité ou stratégie discrète. Le jeu repose avant tout sur les arts martiaux chinois, d’action rapide dans son essence. Dans ce sens, il n’y aura pas de côté assassin ou ninja.

Le système de bravoure/moral est particulièrement bien pensé. Si un ennemi est trop fort, il nous invite à chercher des drapeaux alentours pour réduire l’écart de difficulté. Avez-vous d’autres exemples au sein du jeu de mécaniques qui indiquent aux joueurs comment s’adapter à une situation ?

M.Y : Il y a d’autres aspects comme le multijoueur qui aide le joueur à passer certaines étapes compliquées du jeu. Pas uniquement avec d’autres joueurs réels mais aussi les commandants militaires et les personnages. Ce sera un autre gros élément de cet univers. Sur le côté gameplay, il y a beaucoup plus de verticalité que sur nos jeux précédents avec, par exemple, le saut. On peut grimper sur un bâtiment et faire un assassinat aérien sur un ennemi en contrebas. Il y a beaucoup plus de liberté de mouvement donnée aux joueurs.

wo-long-fallen-dynasty-finisher

Durée de vie et coopération intégrale

Combien de temps faudra-t-il pour compléter l’aventure ?

M.Y : Nous cherchons à ce que Wo Long ait le même volume de contenu que Nioh. Donc, si on file en ligne droite, il faudra compter une quarantaine d’heures. Tout dépend ensuite si on accomplit des quêtes secondaires et tâches annexes.

Et si on vise le 100 % ?

M.Y : Concernant le 100 %, nous ne sommes pas encore sûrs du temps que cela prendrait, mais ce serait nettement plus.

Wo Long : Fallen Dynasty aura-t-il une forme de rejouabilité ?

Similairement à la licence Nioh, l’une des choses que vous pouvez toujours faire et de récupérer de meilleurs équipements, continuer à les améliorer. Il y aura aussi des éléments qui se débloqueront au fur et à mesure de l’aventure et pourront être explorés plus longuement.

Les équipements et armes pourront-ils être personnalisés ?

F.Y : Il n’y aura pas autant de butin que dans Nioh, mais il sera possible de trouver de nombreux trésors en battant les ennemis. Il y aura aussi un forgeron qui permettra d’améliorer et de personnaliser l’équipement du joueur à sa convenance.

Comment fonctionne la coopération ? Sera-t-il possible pour deux joueurs de compléter l’histoire ensemble ?

F.Y : Deux approches possibles au multijoueur. Vous pouvez soit jouer avec vos amis ou des inconnus, du début à la fin dans les deux cas.

Wo-Long-Fallen-Dynasty-medusa

Le Game Pass et l’avenir du studio

Wo Long sera le premier jeu de Team Ninja à sortir Day One dans le Xbox Game Pass. Que pensez-vous que cela puisse vous apporter ?

F.Y et M.Y : A notre avis, de plus en plus de jeux vont trouver leur chemin vers le Game Pass. Nous pensons qu’avoir Wo Long en sortie Day One est vraiment bénéfique et permettra à plus de joueurs de découvrir le jeu. En tant que producteurs, et pour les développeurs aussi, nous serons très contents de voir plus de joueurs se lancer sur un jeu sur lequel nous avons beaucoup travaillé. Mais aussi pour le multijoueur, le matchmaking et avoir une communauté active et saine sur le jeu. Au global, c’est réellement quelque chose de positif et une situation gagnant-gagnant.

Les Souls-like et masocore ont le vent en poupe depuis plusieurs années. Comment vous l’expliquez ?

M.Y : Il est difficile de dire pourquoi c’est si populaire. Si je devais regarder les éléments du genre qui peuvent attirer, je dirais que c’est le sentiment de satisfaction après avoir surmonté un défi. Et ce n’est pas juste difficile pour être difficile. Vous pouvez travailler dur, passer du temps et faire des efforts, il y a une part d’essais et d’erreurs. Il faut apprendre à surmonter ces épreuves et devenir meilleur. Cela en soit est amusant. Au fur et à mesure que de nouveaux Souls-like/masocore sortent, le genre s’affine. Et avec cela, il y a de plus en plus de joueurs sur ce type de jeu, ce qui augmente l’audience cible. Qui dit des jeux plus aboutis, dit aussi moins de raisons pour les joueurs de quitter le genre.

F.Y : Elden Ring a aussi amené le genre dans une nouvelle dimension en le combinant avec un monde ouvert. Cela a naturellement conduit beaucoup de personnes vers ce type de jeu.

Quels sont les projets pour le jeu après sa sortie ?

F.Y : Nous avons annoncé une édition Deluxe avec des DLC à venir. Ceux-ci seront aussi bien des armes et des équipements que du contenu d’histoire et des personnages qui rejoindront l’aventure. En tant que premier épisode d’une licence, nous voulons être certains d’apporter beaucoup de contenus et mises à jour après la sortie.

Peut-on envisager une suite à venir ?

F.Y : À l’heure actuelle, nous n’avons aucun plan pour une suite à Wo Long : Fallen Dynasty. L’équipe veut se concentrer sur le jeu pour s’assurer qu’il arrive dans les meilleures conditions. Wo Long prenant beaucoup d’éléments de l’histoire chinoise, j’aimerais bien porter cette thématique encore plus loin. Il y a tellement de choses à raconter encore, mais il n’y a rien en cours pour le moment.

Je suis obligé de poser cette question qui brûle les lèvres de nombreux fans. Peut-on espérer voir le retour de la série des Ninja Gaiden ?

F.Y : (rires). Ayant déjà annoncé Wo Long et Rise of the Ronin, ça fait beaucoup de projets en cours. Je vois et j’entends les fans, je connais leur excitation pour Ninja Gaiden. J’aimerais ramener la série à un moment donné. Je n’ai rien à annoncer pour le moment, mais j’espère que les fans pourront attendre encore un peu.

Dois-je comprendre qu’on peut s’attendre à revoir Ryo dans les prochaines années ?

F.Y : (rires) Je voudrais faire quelque chose à ce sujet dès que possible.


Wo Long : Fallen Dynasty arrive le 3 mars 2023 sur Xbox Series X|S et PC, day one dans le Game Pass.

Wo-Long-Fallen-Dynasty-zhang-liang
L'abonnement Famille du Game Pass apparait sur console
Ghostrunner 2, les premiers artworks dévoilés