Test – The Stanley Parable Ultra Deluxe, le jeu qui pulvérise le quatrième mur

Sorti initialement en 2013 sur PC, The Stanley Parable arrive enfin sur consoles dans sa version Ultra Deluxe. Acclamé par la critique et les joueurs, je vous avoue que j’étais ultra emballée par l’idée de m’essayer enfin à cet univers qui avait tout pour me plaire. Et en effet, j’ai rarement autant ri devant un jeu vidéo. Alors laissez-moi vous raconter ma folle épopée dans ce monde qui n’a aucun sens.

Appuyer sur des touches, telle est ma vocation !

Pour ceux qui ne connaissent pas The Stanley Parable, vous incarnez Stanley ou l’employé 427 dont son travail consiste à appuyer sur des touches sur un ordinateur. Certes, le métier ne fait pas rêver, mais que voulez-vous, il semblerait qu’il l’adore. Mais un jour, plus personne n’est dans les locaux, Stanley ne reçoit plus aucune instruction et se demande alors ce qu’il se passe. Vous décidez alors de sortir de votre bureau pour enquêter. Et voilà comment commence le jeu.

Mais le charme de The Stanley Parable ne serait pas ce qu’il est sans son légendaire narrateur. Car c’est lui qui va être le maître de cérémonie. En effet, il vous dictera ce qu’il faut faire tout le long de l’aventure, mais libre à vous de l’écouter ou pas. Et c’est là que la magie opère. Toutes les situations donnent lieu à des lignes de dialogue à mourir de rire et les réactions du narrateur sont incroyables. The Stanley Parable ne brise pas le quatrième mur, il le pulvérise à coups de batte de base-ball. J’ai passé tout mon temps de jeu le sourire jusqu’aux oreilles, chaque moment est une occasion de rire. Alors, si vous êtes donc un fervent amateur d’humour particulièrement absurde, alors foncez !

Un bijou de game design

En plus de nous faire rire, le titre laisse la part belle à un game design absolument qualitatif. Tous les choix que vous allez faire vont aboutir à une situation différente. Le jeu vous encourage à tester tous les scénarios possibles et imaginables et vous récompensera à chaque fois. Et c’est clairement ça qui donne envie de tout explorer. The Stanley Parable se moque aussi de vous, de vos habitudes de joueur et se targue d’être une réelle critique de ce que sont les jeux vidéo aujourd’hui. Oui, tout ça à la fois et cerise sur le gâteau, il le fait de manière particulièrement habile. Mais je préfère clairement le plaisir de la découverte plutôt que vous donner des exemples, sinon ce serait vous gâcher la surprise.

Cependant techniquement, ne vous attendez pas à des miracles. The Stanley Parable a conservé sa technique de 2013 et on ressent que le titre était initialement porté sur PC. Les contrôles sont assez lourds et Stanley est plutôt lent dans ses déplacements. Cela dit, ce n’est pas pour ça que vous allez vous essayer à l’expérience, mais pour toutes les qualités que je vous ai mentionnées plus haut. Cependant les contrôles restent très simples à appréhender, manette en main, puisque vos principales actions seront d’interagir avec un élément ou marcher.

Encore plus de situations géniales !

Pour ce qui est du contenu de cette édition Ultra Deluxe, les développeurs nous proposent ici un nouveau panel de situations toutes aussi loufoques les unes des autres. Il leur arrive même à faire de l’auto-dérision et franchement, c’est une merveille. Je suis une grande adepte de cet humour particulièrement absurde et le jeu passe son temps à vous encourager à tester des choses. Le nombre de chemins possibles est juste hallucinant et qu’il est rafraichissant de jouer à des jeux aussi originaux.

Alors oui, le contenu rajouté dans cette nouvelle version vaut le coup et je comprends mieux pourquoi le jeu a été repoussé plusieurs fois. On n’a pas le droit ici à un simple portage de la version PC mais bien à du nouveau contenu et ça, évidemment j’en ai redemandé. On aura quand même attendu deux ans supplémentaires pour pouvoir enfin tester cette version et finalement, l’attente en valait clairement le coup ! Par contre, si vous êtes chasseur de succès, je pense que ce sera votre complétion la plus longue, il y a un succès qui vous demande de ne pas toucher au jeu pendant dix ans, voilà voilà !

Conclusion

Vous l’aurez compris, je valide à 100% cette nouvelle édition de The Stanley Parable ! Je savais que l’humour allait faire mouche, mais pas à ce point ! Toutes les situations que vous engendrez laissent place à de belles tranches de rigolade. Si vous n’avez toujours pas sauté le pas depuis la sortie du jeu en 2013, alors je ne peux que vous encourager de tenter l’expérience. En plus, avec du contenu supplémentaire, il est difficile de ne pas vous le recommander !

Critères d’accessibilité

Déficience Visuelle Déficience Auditive
✘ Contraste élevé (réticule de visée) Sous-titres avec indications d’ambiance
Taille de police ✘ Identification de la personne qui parle
✘ Marquage des ennemis Police personnalisable
✘ Interface personnalisable ✘ Couleur de police personnalisable
✘ Couleur minicarte personnalisable ✘ Options d’alerte alternatives (vibration, flash…)
✘ Option daltonisme ✘ Sons ambiants signalés (informe sur présence)
✘ Option Text to speech
✘ Ralentissement du jeu

 

Conditions de test

Détails TV Moniteur 4K LG  Jeu fourni par l’éditeur Oui
Console Xbox Series X Temps passé sur le jeu Environ 10 heures
Niveau de difficulté Aucun Jeu terminé Non

 

+ Les plus

  • Une écriture parfaite
  • Un humour qui fait très souvent mouche
  • Les choix à portée de main
  • Le narrateur
  • Un bijou de game design

- Les moins

  • La technique un poil en dessous
  • Une liste de succès horrible pour les chasseurs

Mot de passe oublié

Inscription