The Vanishing of Ethan Carter, une bien belle balade

Plus de 2 ans après sa sortie sur Playstation 4, The Astronauts décide enfin de proposer The Vanishing of Ethan Carter aux joueurs Xbox ! Mais avec What Remains of Edith Finch qui est déjà passé par là, le petit Ethan va t-il réussir à se faire une place au pays des Walk Simulator ?

Promenons-nous dans les bois…

Dans cette nouvelle aventure narrative en vue à la première personne, vous ne perdrez pas votre chemin si vous êtes déjà habitué au genre : Qui suis-je ? Que fais-je ici ? Que s’est-il passé ? Dès les premières minutes de jeu ces questions brûlent les lèvres ! En attendant les premières réponses à ces mystères, nos premiers pas dans Red Creek Valley nous permettent d’apprécier le soin apporté aux détails graphiques du jeu. Quoi de mieux qu’une petite balade bucolique en 4K pour admirer le travail remarquable réalisé sur l’Unreal Engine 4 par les polonais de chez Astronauts ? On se surprend donc à s’arrêter dans cette forêt brumeuse, quelques longues secondes, pour compléter le niveau de détail des environs et les effets de lumière dans lesquels ils baignent. Sur ce point là rien à redire, le jeu fait son petit effet.

“Je vois des gens qui sont morts”

Dans The Vanishing of Ethan Carter, point d’objectif ou d’indication sur la prochaine destination, toute la zone est accessible sans restriction (ou presque). Pour découvrir l’intrigue qui entoure la disparition du jeune Carter, il faudra donc scruter les environs à la recherche d’un petit indice qui pourrait lancer une séquence d’enquête. Dans ces séquences, notre esprit de déduction et d’analyse est mis à l’épreuve : on recherche tous les indices d’une même zone pour ensuite trouver le bon ordre chronologique qui les relie pour comprendre ce qui a bien pu se passer. Pour accomplir cette tâche, notre héros, Paul Prospero, possède fort heureusement le don de déceler ce que le commun des mortels ne voit pas. Des mots en lettre de feu volent alors au dessus des éléments importants et on pourra tordre l’espace-temps pour avoir un aperçu des faits qui se sont déroulés par le passé en ce lieu précis. Ce n’est qu’une fois que tous les indices d’une scène seront mis dans le bonne ordre, qu’un nouveau pan de l’intrigue se dévoilera.

On ne spoil pas vraiment…

Comme souvent dans ce genre de jeu, l’ambiance est pesante et on sent bien que quelque chose ne tourne pas rond. Disparition, meurtre, la vallée de Red Creek abrite de macabres secrets qu’il vous sera possible de découvrir tout au long des 4h de jeu. Quatre petites heures de jeu pour le prix de places de cinéma ? Au pays des aventures narratives interactives, c’est bien souvent la norme, pas de quoi s’offusquer ici donc…

Mais alors, il faut y jouer ou pas ?

Infiniment plus rythmé et intéressant que Dear Esther (ouf), mais moins haletant que What Remains of Edith Finch (open world contemplatif oblige),  The Vanishing of Ethan Carter reste une valeur sûre pour les amateurs du genre. Au delà de la découverte du scénario, on profitera en plus d’une balade dépaysante et optimisée Xbox One X.

+ Les plus

  • L'ambiance générale
  • Graphiquement somptueux

- Les moins

  • Un peu trop tard sur Xbox
  • On se perd parfois un peu
8

Nintendosexuel de naissance, je suis tombé dans la marmite Xbox en 2005 avec l'arrivée de la Xbox 360. Depuis, je me suis fait greffer un pad dans les mains et un casque sur la tête en quête de nouvelles expériences indés ou multijoueurs.

5

  1. Le jeu a l’air joli. Je le surveille de près et le prendrai dès qu’il sera en promo ou dès que je finis un jeu de mon backlog…

  2. MERCI grâce à vous j’ai pu obtenir ce jeu (Bon j’ai grillé pas mal de mes points mais ça a l’air de les valoir)! J’ai hâte de le lancer ce week-end!

    • N’hésite pas à nous partager ton avis une fois que tu seras dans le jeu (via Twitter ou sur le site !)

    • Ça marche!!! Et encore merci ;)

  3. J’ai terminé le jeu hier. Un excellent jeu. J’ai adoré encore MERCI. Très beau, une super histoire. Un jeu sans trop de prise de tête qui se laisse délecter avec plaisir.
    J’ai tellement adoré que je me tâte à prendre What Remains Of Edith Finch! Une petite promo est il sera mien.!

Vos réactions

Mot de passe oublié