Test – WRC 10, une édition digne des 50 ans de la discipline !

Un an jour pour jour après le précédent opus, la saga WRC de KT Racing est de retour. Cette nouvelle mouture a une saveur toute particulière, puisqu’elle célèbre le cinquantième anniversaire du championnat du monde des rallyes (WRC). Nombre d’épreuves et de voitures mythiques seront présentes pour vous permettre de revivre certains des moments les plus mémorables de la discipline. Après un virage serré entamé il y a maintenant deux ans en direction de l’aspect simulation, la franchise est devenue une référence du genre. La question est de savoir si cette nouvelle itération est à la hauteur des précédentes et même mieux, si elle est capable de les dépasser sans même mettre le clignotant ! Pour le savoir, lisez ce qui suit !WRC-10-Gameplay-Carrière-Garage

Un épisode dans la continuité…

Comme c’est le cas pour chaque adaptation d’une compétition officielle, WRC 10 propose l’ensemble des teams, équipages et voitures de la saison 2021. De la catégorie Junior au WRC, en passant par les échelons WRC 3 et 2, tout le monde est là ! Et si cela ne vous suffit pas, d’anciennes gloires du rallye, que ce soient côté pilote ou véhicule, sont aussi de la partie. Ainsi, dans le mode Carrière, vous partez une nouvelle fois de la plus petite division. Le but étant toujours de vous faire une place parmi les plus grands, jusqu’au titre tant convoité de champion du monde des rallyes. Aucune révolution donc. Mais d’un côté, pourquoi changer une formule qui je trouve marche à merveille ?! Ah si, l’esthétique en général a été un petit peu changée, avec de nouveaux choix de couleurs et des modifications de l’ergonomie des menus. Par contre, tout n’est pas parfait. En effet, au niveau de la gestion de l’effectif de votre écurie, la présentation est bien moins claire que dans les itérations précédentes. Cela rend la lisibilité de l’ensemble peu évidente. En outre, j’ai moyennement aimé le changement d’aperçu de l’état de la voiture dans le coin inférieur gauche de l’écran en course. En effet, dans les précédents épisodes, on avait une roue complète de l’ensemble des éléments mécaniques de la voiture. Chacune des cases se coloraient en orange voire rouge selon l’état de la pièce considérée. Dans WRC 10, on a que l’affichage de l’usure des pneus et des freins et ceci sous forme de schéma.

Pour le reste des modes de jeu, même constat. On repart sur les mêmes bases que l’année dernière, tant au niveau des autres modes solo que du multijoueur. A ceci près que le mode Copilote est d’emblée disponible alors qu’il était un des ajouts post-lancement de WRC 9. Pour rappel, deux joueurs y occupent conjointement le rôle du pilote pour l’un et du copilote pour l’autre. Les épreuve du mode 50ème anniversaire ne seront quant à elles accessibles que lorsque vous les aurez remportées dans le mode Carrière. Celles-ci viennent simplement remplacer les « Courses historiques » des précédents opus.WRC-10-Gameplay-Carrière-Entrainement

… mais avec quelques nouveautés en stock !

Quand une formule marche bien et a fait ses preuves, difficile de trouver des moyens de l’améliorer encore davantage. Pourtant, c’est bien possible et c’est ce que j’ai eu le plaisir de découvrir à différents moments de mon test de WRC 10. Evidemment, l’importance de ces ajouts est variable selon les envies de chacun. Tout d’abord, pour la première fois dans la série, il est enfin possible de personnaliser son copilote ! Ainsi, en plus de définir l’identité et la nationalité de votre pilote, vous pouvez également le faire pour votre équipier ou votre équipière. Et oui ! il est enfin possible d’avoir une femme à ses côtés. Néanmoins, KT Racing ne semble pas être allé jusqu’au bout des choses sur ce point. En effet, même si vous décider d’être accompagné d’un personnage féminin pour vous épauler, c’est bien un homme qui sera visible dans la voiture et sur le podium. En plus, tandis que pour un copilote masculin, de nombreuses langues sont disponibles, dans le cas d’une femme, celle-ci ne vous énoncera les instructions de pilotage qu’en anglais. C’est vraiment dommage de s’être arrêté en cours de route.

Au niveau des rallyes, deux petites améliorations sont à noter. Tout d’abord, il est désormais possible de paramétrer la longueur des rallyes. Il s’agit en l’occurrence de définir le nombre de spéciales que vous serez amené à disputer. Celui-ci peut varier de trois/quatre à plus d’une dizaine selon votre choix. Et de cette décision dépend l’autre nouveauté, à savoir le calcul du nombre de pneumatiques que vous souhaitez par type. En effet, c’est à vous de décider combien de trains de gommes tendres et dures vous souhaitez avoir pour disputer l’ensemble du rallye. En outre, si vous prenez part au petit prologue baptisé Shakedown en ouverture de l’épreuve, vous obtiendrez quatre pneus supplémentaires.WRC-10-Gameplay-Portugal-Podium

Une franchise toujours au top !

Depuis deux ans et l’aspect radicalement simulation et management qu’a pris la série, celle-ci s’est enrichie considérablement. Auparavant plutôt typée arcade, elle est devenue une référence tant le moteur maison de KT Racing fait des merveilles et ne cesse d’être amélioré. Ainsi, côté gameplay, c’est toujours un régal de piloter les différents bolides disponibles. Certes, certains joueurs risquent d’avoir des difficultés, tant le jeu se veut réaliste pour vous montrer toute la difficulté de la discipline. Tout ça en restant abordable via les différents paramètres de conduite évidemment. Changement de surface, aspect de la route, météo dynamique autant de points parmi tant d’autres qui peuvent vous faire partir à la faute.

Sur le plan esthétique, WRC 10 est absolument somptueux ! Les décors sont vraiment détaillés et de sublimes effets de lumière viennent parfois percer l’horizon. Cette finesse des détails est visible à tous les instants, tant au niveau des paysages que de l’aspect de la route lors des replays par exemple. Que ce soit de jour, de nuit, par temps ensoleillé ou pluvieux, le titre de KT Racing est une véritable claque graphique, surtout dans sa version pour Xbox Series. Néanmoins, on notera quand même pas mal d’éléments qui “popent” à l’écran et de textures qui se chargent, surtout à l’arrière-plan.WRC-10-Gameplay-Suède-Peugeot-205-T16-11

Conclusion

Depuis plus de deux ans, à chaque nouvel épisode de la franchise WRC, on croit avoir affaire au meilleur de la série. Et chaque année, KT Racing arrive à mettre la barre encore plus haut ! Après un neuvième opus qui affichait déjà de sacrées qualités, WRC 10 a su apporter quelques améliorations et nouveautés qui suffisent à afficher sa progression par rapport à son prédécesseur. Alors certes, l’ensemble n’est pas parfait et mériterait quelques corrections. Mais la franchise affiche un tel niveau de réalisme, tant au niveau des graphismes que du gameplay, qu’on ne peut que saluer le travail effectué par les équipes du studio lyonnais et les merveilles de leur moteur maison.


Critères d’accessibilité

  Déficience Visuelle  Déficience Auditive
✘ Contraste élevé (réticule de visée)✘ Sous-titres avec indications d’ambiance
✘ Taille couleur de police✘ Identification de la personne qui parle
✘ Marquage des ennemis✘ Police personnalisable
✘ Interface personnalisable✘ Couleur de police personnalisable
✘ Couleur minicarte personnalisable✘ Options d’alerte alternatives (vibration, flash…)
Option daltonisme✘ Sons ambiants signalés (informe sur présence)
✘ Option Text to speech
✘ Ralentissement du jeu

 

Conditions de test

  Détails TV4K  Jeu fourni par l’éditeurOui
  ConsoleXbox Series X  Temps passé sur le jeu11 heures
  Niveau de difficultéFacile  Jeu terminéNon

+ Les plus

  • Gameplay qui ne cesse de s’améliorer
  • Des décors absolument sublimes
  • Le mode Carrière
  • Gestion des pneumatiques lors d’un rallye
  • On peut enfin créer son copilote

- Les moins

  • Pas mal d’éléments de décors qui "popent"
  • Le nouvel aperçu de l’état de la voiture
  • Un copilote féminin ne parlera que anglais...
  • … et c’est un homme qui est visible

2

  1. Très bon jeux pour moi!
    Par contre pas de HDR, ou HDR automatique géré par la SÉRIES X ou S bizarre…
    Et vous que pensez vous du jeux?

  2. Perso je l adore sauf qu au niveau du multi ils auraient du mettre en crossplatform car les serveur sont vide

Vos réactions

Mot de passe oublié

Inscription