Test – GRIP : Combat Racing

Il fut un temps où nous nous plaignons du manque de jeux de course arcade sur la generation actuelle de consoles. Depuis, Onrush, Redout, Trailblazers, All-Stars Fruit Racing sont passés par là. Sans bouder notre plaisir, nous accueillons tout de même GRIP sur Xbox One et profitons de ce test pour voir s’il reste de la place sur le podium pour le jeu de Caged Element.

GRIP, ce jeu de malade

Petit détail qui tue : le logo GRIP se lit aussi bien à l’endroit qu’à l’envers, la classe ! Et pour cause, dans ce successeur spirituel de Rollcage on fonce à toute allure sur le circuit certes, mais aussi sur les murs et plafonds ! Le design des véhicules permet d’ailleurs de continuer à rouler même quand on retombe sur le toit. Au delà de grimper aux parois, on se retrouve donc assez vite à prendre les tremplins de biais pour le seul plaisir de toujours retomber sur ces roues : inutile en course mais incroyablement jouissif !

Côté fun, GRIP, sous-titré “Combat Racing”, ne s’arrête pas là et veut que ça castagne entre les pilotes sur la piste. Au delà de vos capacités de pilotage, il faudra donc aussi parfaire votre maîtrise des items disséminés un peu partout sur le circuit. Des items classiques, certes, mais qui ont le mérite d’être facilement identifiables. On retrouve ainsi le boost, la mitrailleuse, la roquette auto-guidée et le bouclier : une recette simple et efficace qui permet des parties plus lisibles et mieux maîtrisées que lorsque les armes sont farfelues et trop nombreuses.

Du contenu en pagaille

Parlons maintenant contenu, car au prix affiché de 39€ sur le Xbox Store le jeu a plutôt intérêt à proposer de quoi nous occuper un petit moment. Sur ce point là, rassurez-vous, GRIP veut vous en donner pour votre argent. 24 circuits aux environnements variés, plus de 30 épreuves en mode campagne, du multijoueur en local et en ligne, vous aurez de quoi faire !

Il y a d’ailleurs aussi une multitude de modes de jeux différents. Côté course, il sera par exemple possible de concourir avec ou sans items, voire en mode élimination, un mode bien connu des joueurs de PGR et Forza. Les batailles d’arène sont aussi de la partie, avec du match à mort (oui, classique), mais aussi avec de la capture de butin ou du chat et souris (ou zombie si vous préférez). Si on s’arrêtait ici, le jeu aurait déjà de quoi séduire, pourtant Caged Element ne s’est pas arrêté là et propose aussi un troisième type de mode appelé Carkour. Dans ce mode, il est question, à la manière d’un Trackmania, d’arriver à la fin d’un parcours semé d’embûches. Malheureusement ce mode se révèle vite frustrant en raison de l’obligation de reprendre le tracé du débutlors des (trop nombreuses) chutes dans le précipice.

Plus on est de fous… du volant

Si j’évoquais plus haut le prix un peu élevé du jeu, à l’heure où les jeux indépendants du même genre dépassent rarement les 29€, il faut noter que GRIP nous fait le plaisir d’être accessible gratuitement aux possesseurs du Xbox Game Pass. Une très bonne nouvelle pour les joueurs qui veulent s’essayer aux dernières nouveautés à moindre frais, mais aussi pour la communauté en ligne du jeu.

En effet, si on peut sans problème lancer une partie à 4 joueurs partageant le même canapé, il n’est pas toujours évident de pouvoir faire la même chose en ligne. Encore moins de trouver du monde sur les serveurs si vous n’avez pas de compagnon de jeu. La disponibilité du jeu sur le Game Pass devrait donc éviter la frustration qu’on a rencontré sur les nombreux jeux concurrents sortis ces derniers mois.


Malgré un enrobage d’un autre temps et des sorties de pistes frustrantes lors des premières heures de prise en main, GRIP reste un jeu de course arcade fun qu’on aimera sortir le temps d’une petite partie lors soirée entre potes. Le mode local en écran partagé et la présence dans le Game Pass en font d’ailleurs le candidat idéal ! En tout cas, le jeu se positionne sans trop de difficulté parmi les meilleurs du genre sur la console.

+ Les plus

  • La sensation de vitesse
  • Le nombre de circuits
  • Du multi local et online

- Les moins

  • Graphiquement fade
  • Les limites du circuit pas toujours claires
  • Le mode Carkour frustrant
Nintendosexuel de naissance, je suis tombé dans la marmite Xbox en 2005 avec l'arrivée de la Xbox 360. Depuis, je me suis fait greffer un pad dans les mains et un casque sur la tête en quête de nouvelles expériences indés ou multijoueurs.

3

  1. Merci pour le test.

  2. Super le Test, je suis Heureux de redecouvrir un Jeux qui me rapelle tant de bon souvenir sur le Jeux RollCage.

  3. Testé hier, j’ai été déçu. L’impression d’un mélange de Mario Kart et de Wipeout au rabais. Quelques bonnes idées et du speed, mais la maniabilité est pas simple, le plaisir limité, le mode battle un peu mou. Pas convaincu :)

Vos réactions

Mot de passe oublié