Xbox n’exclut pas de nouvelles acquisitions et Rare travaille sur de nouvelles IP

Semaine dernière, lors de son briefing E3 2019, Xbox a annoncé le rachat d’un nouveau studio. Présent sur scène, Tim Schaffer a en effet pu officialiser l’arrivée de Double Fine au sein des Xbox Game Studios en tant que quinzième studio First Party. Une acquisition qui n’est, à en croire Matt Booty, probablement pas la dernière !

Le patron des Xbox Game Studios a en effet accordé une interview à VentureBeat. Dans celle-ci, l’homme a qui l’on doit en partie un bon nombre de deals récents, revient sur la manière dont sont construites ses acquisitions. Y’a-t-il un objectif quantitatif à atteindre ? A priori, pas du tout ! L’idée est plutôt de former une équipe complète et complémentaire afin de construire le catalogue de demain.

Matt Booty sur les Xbox Game Studios

Beaucoup de gens demandent : “Combien de studios allez-vous avoir ?” Nous ne pensons pas à un quota ou à un objectif précis. Il s’agit plutôt de savoir quels studios ont un sens, lesquels sont bien adaptés. Au fur et à mesure que nous les trouvons, nous obtenons le soutien dont nous avons besoin pour aller de l’avant et bâtir.

Dans le même temps, nous avons le soutien (de Microsoft, ndlr) pour laisser Rare construire de nouvelles IP, Turn 10 travailler sur le prochain Motorsport, Halo se développer. On fait de nouveaux trucs avec Gears of War. Nous avons le jeu mobile, le jeu RTS que nous avons annoncé la dernière fois. Dans l’ensemble, j’ai l’impression que nous avons des encouragements et du soutien pour poursuivre beaucoup de choses.

 Je dirais que le rythme d’acquisition est davantage lié au type de studios que nous recherchons et à leur complémentarité, par opposition à “Hey, nous essayons de signer tant d’acquisition par trimestre”. Ce n’est pas comme ça qu’on le fait. Il se peut que nous trouvions des studios qui correspondent à ce que nous recherchons. Encore une fois, je me sais soutenu de telle sorte que si nous trouvions deux studios, et qu’ils étaient disposés à le faire (être rachetés, ndlr) au cours des deux prochains mois, nous aurions l’appui nécessaire pour le faire. Mais je ne me sens pas sous pression d’avoir des quotas à remplir.

Bientôt de nouvelles licences chez RARE ?

Les opportunités seront donc le principal déclencheur pour de futures acquisitions. Rien n’est fermé pour le moment et surtout pas le fait de se priver de nouveaux talents. Les rumeurs ont pendant longtemps envoyé Relic Entertainment dans les bras de Xbox. Si rien n’est pour le moment fait, de futures annonces ne sont donc aucunement à exclure. Microsoft reste aujourd’hui plus que jamais capable de sortir le chéquier pour faire siennes de nouvelles équipes.

Intéressant également au passage de noter que Rare travaille sur de nouvelles IP. Après avoir créé un monde totalement inédit avec Sea of Thieves, les britanniques semblent au travail pour proposer encore quelques nouveautés. L’E3 2019 était à priori trop tôt pour dévoiler quoi que ce soit, aurons-nous la chance d’en découvrir davantage à la Gamescom ? au X019 ? Espérons-le tant Sea of Thieves est un succès aujourd’hui. Néanmoins, gardons en tête que travailler sur de nouvelles licences ne signifie pas nécessairement les commercialiser un jour. Rare, justement, peut en témoigner sans difficulté.

Une chose est en tout cas certaine, l’avenir chez Xbox s’annonce des plus excitants !

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

2

  1. Clairement oui, l’avenir chez Xbox s’annonce vraiment très excitant car enfin on les voit mettre les moyens (notamment financiers) pour être « toujours plus puissants » et avoir un catalogue d’exclusivités à même de plus en plus de concurrencer celui de Sony!

  2. Content de voir surtout qu’ils n’achètent pas n’importe qui. Que l’ensemble des studios puissent couvrir tout le spectre des jeux possibles. Ya de tout et ça c’est bien !

Vos réactions

Mot de passe oublié