Actualité

Trois projets non annoncés en développement chez Dotemu (Streets of Rage 4)

0
Please log in or register to do it.

Tout va bien en ce moment pour Dotemu. L’éditeur et développeur français, largement spécialisé dans la création de nouveaux jeux pour vieilles licences, surfe depuis quelques années sur une très bonne vague. Il faut dire qu’avec les sorties de Wonder Boy, Windjammers ou, plus récemment, Streets of Rage 4, la société empile les titres de qualité. Au point que nous attendons désormais de connaître quel grand nom Dotemu fera renaître avec brio. Alors, quand le Président de la société fait savoir qu’il a 3 projets non annoncés en stock, forcément on s’impatiente !

Avec Streets of Rage 4, Dotemu se fait enfin un nom. Car si la société avait déjà marqué les esprits des amoureux de jeux vidéo pour des titres comme Ys Origin ou Wonder Boy : The Dragon’s Trap, elle demeurait particulièrement méconnue du plus grand nombre. Avec le prestige de la licence de Sega entre les mains et la qualité de son quatrième volet, Dotemu vient donc de prendre du galon. Désormais, nombre de regards se tournent vers l’avenir des Français en espérant le retour de grandes sagas. Et Cyrille Imbert, CEO de l’entreprise, confirme sur Reddit avoir plusieurs projets en cours.

enhasa-wake1d

Si vous pouviez offrir le même traitement que SoR4 à une autre série ou IP, laquelle choisiriez-vous ?

S’il vous plaît, dites Castlevania.

CyrilleDotemu

Bonjour à toi ! Il y en a tellement… Nous travaillons actuellement sur 3 projets similaires non annoncés chez Dotemu, avec des équipes différentes. Nous avons donc déjà quelques idées, mais je ne veux pas gâcher la surprise 😉

Vous noterez ici que la réponse est très précise ! En effet, Cyrille Imbert ne se contente pas d’annoncer le développement de trois jeux mais bien de trois « revival ». Trois projets qui, à l’image de Streets of Rage 4, devraient remettre au goût du jour des licences largement oubliées. Quelles seront-elles ? La question est aujourd’hui complètement ouverte.

wonderboy-dotemu

Si Dotemu a, par le passé, déjà travaillé avec Square-Enix ou SNK, Sega fait clairement office de partenaire privilégié. Alors que The Wonder Boy était déjà une très bonne production, la sortie de Streets of Rage 4 renforce sans doute la confiance du Japonais en les équipes françaises pour gérer avec talent certaines de leurs licences cultes. Et le vivier est riche avec de grands noms en sommeil comme Shining Force, Golden Axe ou même Shinobi.

Mais Dotemu n’a sans doute pas que Sega comme interlocuteur. Et vu l’accueil des dernières productions, il est fort probable que de nombreuses portes leur soient désormais ouvertes. Alors espérons que Dotemu nous surprenne et, surtout, nous propose encore d’excellents jeux. C’est bien là le plus important !

Les dernières actus sur Streets of Rage 4 

Streets of Rage 4 : des DLC et des patchs en approche !
Street Power Football se révèle à nous