CD Projekt Red : Les codes sources volés ont été vendus

Il y a quatre jours, nous vous rapportions une bien triste nouvelle histoire qui frappait de plein fouet CD Projekt Red. En effet, le studio polonais révélait avoir été victime d’une cyberattaque de grande ampleur au cours de laquelle les codes sources de plusieurs jeux ont été dérobés, de même que de nombreux documents de diverses natures. Les malfaiteurs donnaient alors 48 heures à celui-ci pour les contacter et payer la rançon sous peine de voir les codes sources vendus et les autres données divulguées auprès de leurs contacts dans la presse spécialisée. Face à cette situation, CD Projekt Red avait tout simplement déclaré qu’ils ne cèderaient pas au chantage et ne paierai absolument rien. Vous pouvez retrouver tout le détail de cette histoire juste ici.

Il n’a pas fallu attendre bien longtemps pour observer les premiers effets de cette attaque. Ce mercredi, le compte de cybersécurité vx-underground rapportait d’ailleurs sur son compte Twitter que des morceaux de codes sources ont commencé à apparaître sur des forums. Peu de temps plus tard, les malfaiteurs ont finalement mis leurs menaces à exécution. En effet, comme le rapporte la société de cyberintelligence Kela sur son compte Twitter, les coupables ont mis en vente les codes sources aux enchères sur un forum, les faisant débuter à un million de dollars avec obligation de surenchère de minimum 500 000 dollars et une offre d’achat immédiat fixée à 7 millions. D’ailleurs, d’après le site The Verge, cette somme de départ faisait office de dépôt obligatoire pour pouvoir participer à la vente et garantissant qu’il ne s’agissait pas d’une tentative frauduleuse.

Le groupe de pirates affirme avoir été contacté en parallèle du forum et avoir reçu une offre répondant à leurs attentes pour la vente du lot entier. A l’heure actuelle, on ignore quel est le montant de la somme versée, même si celle-ci doit être au minimum du montant de l’offre d’achat immédiat fixée. Néanmoins, elle doit être suffisamment importante puisque l’acheteur aurait expressément demander à ce que les données soient retirées et ne soient plus mises en vente. Nous vous tiendrons évidemment informés si de nouvelles informations relatives à cette histoire venaient à être transmises.

Ayant passé toute mon enfance dans l'univers de Nintendo, je suis entré dans l'écosystème Xbox avec la 360 pour ne plus jamais le quitter. Fan de jeux de course, je ne jure également que par les sagas Assassin's Creed et The Legend of Zelda. Ma devise : kiffez jouer, peu importe sur quel support !

1

  1. Le pirates veulent se prévenir d’une tentative frauduleuse … c’est un comble. Ils veulent travailler entre escrocs sérieux ce serait vraiment dégueulasses que d’autres voleurs les volent, les pauvres ils n’ont rien demandé.

Vos réactions

Mot de passe oublié

Inscription