Le Xbox Game Pass permet de créer plus de jeux vidéo

Dans un long et vaste dossier consacré au Xbox Game Pass, Eurogamer est allé à la rencontre de nombreux développeurs de jeux vidéo. Le magazine souhaitait en effet obtenir des retours en provenance des studios sur leur rapport au service à abonnement de Microsoft. Différents éléments y sont partagés et, parmi ceux-ci, l’article mentionne sa capacité à offrir des revenus conséquents aux développeurs. Avec un impact positif immédiat : le Xbox Game Pass permet de créer plus de jeux vidéo !

Des bénéfices immédiats grâce au Game Pass

C’est en effet une des très grandes interrogations que pose le Xbox Game Pass : comment cela peut-il être rentable pour les studios ? En effet, faire le choix d’être présent dans le catalogue du service c’est, dans l’esprit collectif, faire une croix sur de nombreuses ventes potentielles. Dès lors qu’un titre entre dans le Xbox Game Pass, il n’est guère plus utile pour les abonnés de l’acheter puisque ces derniers peuvent y jouer dans le cadre de leur abonnement. Pourtant, même si cela est contre-intuitif, cela fait plusieurs mois que des discours contraires émergent.

Xbox_Game_Pass_18Million_abonnes

Grâce à la communication massive dont le Xbox Game Pass jouit, les jeux qui l’intègrent bénéficient d’une visibilité supplémentaire, voire complètement inattendue pour les plus petites structures ! Les titres sont ainsi davantage visibles et leur portée dépasse largement le simple cadre des joueurs Xbox abonnés au Game Pass. Les studios obtiennent ainsi une base de joueurs bien plus importante qu’avec une simple sortie sur le Microsoft Store et une rémunération garantie. Car, naturellement, Xbox paye les développeurs pour chaque jeu, ce qui leur offre une sécurité et un confort précieux pour mener à bien leur production. C’est d’ailleurs ce que souligne Davionne Gooden, développeur de She Dreams Elsewhere :

L’accord lié au Game Pass m’a permis de financer le reste du jeu, de le rendre rentable, et de continuer à faire tout ce que je voulais faire avec un éditeur, sans avoir à en trouver un.

Le Xbox Game Pass, créateur de nouveaux jeux

Mais plus encore que d’assurer le bon terme de certaines créations, le Xbox Game Pass assure aussi une viabilité de projets futurs. C’est ce qu’explique Mike Rose, représentant de l’éditeur indépendant No More Robots (Hypnospace Outlaw, Descenders, ou encore Yes, Your Grace) au micro de Eurogamer. Pour l’homme, le constat est très simple et particulièrement bénéfique : le Xbox Game Pass permet de développer plus de jeux et d’accroître les ambitions. Il détaille ainsi que le dernier accord signé dans le cadre du service a changer l’approche des équipes, passant du discours “continuons à faire ce que nous faisons” à “nous pouvons désormais financer des choses plus importantes”. Et d’ajouter :

Nous avons simplement pris l’argent qui venait de ce contrat (ndlr: celui du Xbox Game Pass), et nous finançons maintenant trois autres jeux. Nous avons quatre jeux qui sortent cette année et trois d’entre eux ont été essentiellement financés avec l’argent du Game Pass.

Deux personnes assisent sur un canapé jouent en profitant du Xbox Game Pass

Cela concerne également des développeurs plus importants. C’est notamment le cas de Brian Fargo, figure iconique de l’industrie et dirigeant de inXile Entertainment, qui évoque le cas Wasteland 3. Le dernier RPG de la société est en effet sorti en août dernier sur PC, PS4 et Xbox One et intégra alors directement le Xbox Game Pass. Aujourd’hui, il se montre particulièrement enthousiaste au sujet de service de jeux à la demande et de son impact à long terme sur le suivi des titres. “Nous pouvons peut-être faire plus de DLC parce qu’il y a plus de clients tout le temps” indique t-il en faisant référence au nombre de joueurs qui peuvent découvrir Wasteland 3 et y revenir avec du nouveau contenu. Quant à la nature des DLC, là aussi le Xbox Game Pass ouvre le champs des possibles : “le DLC pourrait être quelque chose de très court, très long, nous pouvons commencer à penser aux communautés de mod, etc.”

Finalement, si les bénéfices perçus pour les joueurs sont nombreux, il apparaît que le service à abonnement de Microsoft pourrait bien satisfaire pleinement les développeurs. Une relation gagnant-gagnant que résume peut-être parfaitement Mike Rose lorsqu’il mentionne pourquoi le Xbox Game Pass est une offre géniale à ses yeux : “Qu’est-ce qu’un développeur ou un éditeur a besoin de plus qu’un tas de joueurs et un tas d’argent ?”

Plus d’informations sur le Xbox Game Pass : 

Vos réactions

Mot de passe oublié

Inscription