🎧 Casque sans-fil Xbox : la nouvelle référence des casques à moins de 100€

Pour les quelques joueurs en manque de casque, perdus au milieu de toutes les marques, il est quelque fois difficile de trouver son bonheur. Cette fois-ci, plus besoin de chercher, c’est Microsoft qui nous propose le casque sans-fil Xbox et ce que je peux déjà vous en dire, c’est qu’il vaut le coup d’œil. Après une quinzaine d’heures d’utilisation, voici mes premières impressions et sensations.

Un design simple en apparence, mais particulièrement ergonomique

À l’ouverture de la boite, force est de constater que le packaging est digne de celui de la Xbox Series X ou de ses manettes. En effet, il suffit simplement de déballer la boite pour avoir un aperçu du produit sans avoir à s’embêter avec un tas de plastiques ou autres éléments qui pourraient le maintenir en place. Entièrement noir et avec ses quelques nuances de vert sur les côtés, ce design rappelle incontestablement cette chère Xbox Series X. On pourra également noter une petite pointe de reflets verts à l’intérieur des haut-parleurs.

Toujours dans la partie packaging, on pourra trouver un câble de recharge et les traditionnels manuels d’utilisation et de première configuration. Petit bémol cependant concernant le câble, il est relativement court, environ 50 centimètres. Il faudra donc faire de la place à proximité de votre console pour le recharger ou utiliser un adapteur secteur à votre portée. On pourra d’ailleurs trouver à l’arrière du casque un port USB type C, comme sur les manettes Series.

Une chose qui frappe une fois en main, c’est l’ergonomie et la simplicité d’utilisation de ce casque Xbox. En effet, ce dernier dispose d’un bouton pour l’allumer, l’éteindre et le synchroniser avec la console. Pour ce dernier, c’est le même fonctionnement que pour une manette : il suffit de maintenir ce bouton vert et d’appuyer sur le bouton de synchronisation de votre Xbox One ou Series X|S. Après une mise à jour, votre casque sera prêt à l’utilisation.

On pourra également trouver sur l’accessoire un bouton qui active/désactive le micro. Chose à noter, lorsque vous mettez sous tension le casque, le micro est désactivé. Vous devrez donc l’allumer manuellement si vous entrez directement en groupe d’amis. Une molette sur la partie gauche permettra alors d’ajuster la balance son entre le jeu et le groupe d’amis, vous laissant le choix d’associer plus de volume à l’un ou l’autre en fonction de votre envie. Un vrai plus lorsque vous êtes en pleine partie et que vous n’avez pas particulièrement de temps pour vous balader dans les options de configuration. Enfin, une autre molette disposée sur la partie droite permet de régler le volume global délivré par les haut-parleurs.

Facile à configurer et des paramètres relativement complets

Car oui, le casque sans-fil Xbox a une véritable volonté de fonctionner comme la manette. En l’allumant alors que votre console est éteinte, celle-ci sortira de veille automatiquement. Sur l’interface de la console, l’état de la batterie s’affiche juste à côté de celui du pad. Si on veut chipoter, je dirai que l’icône du niveau de charge est un poil petit, là où celui de la manette est plus visible. Une fois le casque synchronisé avec la console, il s’associera automatiquement au profil connecté.

Il sera possible via les paramètres (dans la partie Accessoires de l’interface) de configurer le son du casque. Ainsi, vous pourrez paramétrer différents modes (Jeu, Parole, Musique…) et égaliser les aigus et les graves à votre convenance. D’autres réglages s’ajoutent à la liste avec notamment la possibilité d’ajuster le ton clair du micro ou bien d’ajuster les bruits audibles lorsque vous ne parlez pas. Un point regrettable : les traductions dans l’interface qui ne sont pas toujours claires, en espérant que ce soit corrigé rapidement.

D’ailleurs, parlons-en du micro. Le son est plutôt clair et vierge de parasites. Cependant, la détection des bruits ambiants est importante et ces derniers ne sont pas supprimés par le casque. Ainsi, que vous tourniez une cuillère dans une tasse de thé ou que vous frappiez votre clavier d’ordinateur, il y a de grandes chances pour que ces sons parviennent à votre groupe d’amis. Une option est bien disponible pour atténuer la captation de ces bruits mais cela s’avère relativement peu efficace à l’usage. Toujours concernant le micro, notez qu’il n’est pas possible de régler sa longueur, seulement sa position. Veillez à l’approcher tout de même suffisamment de votre bouche pour que les membres présents en groupe d’amis ou en tchat de jeu puissent bien vous entendre.  En effet, si le micro est éloigné, il y a des chances pour qu’il y ait une accentuation des basses qui peut rendre votre voix peu naturelle. Pour jouer habituellement avec un Steelseries Arctis 5, force est de constater que les personnes avec qui j’échange régulièrement ont remarqué une différence en terme de qualité, évoquant que le casque sans fil Xbox est un poil en dessous.

Un son fidèle

Disposant d’une compatibilité avec les technologies telles que Dolby Atmos ou encore Windows Sonic, il est à noter que la spatialisation du son est plutôt fidèle. Attention, il faudra tout de même disposer d’une licence Dolby Atmos pour pouvoir en profiter avec le casque. Une offre de six mois est d’ailleurs intégrée à l’accessoire et si vous souhaitez en bénéficier sans débourser un centime, vous pouvez télécharger l’application Dolby Access sur le Microsoft Store. Une fois installée, lancez-la avec le casque connecté et vous profiterez de cette offre d’essai sans aucune manipulation (une notification vous informera à ce sujet). Vous pourrez ainsi apercevoir dans la partie paramètres de l’application (en haut à droite), une mention “Xbox Wireless Headset – Expire dans 6 mois”. Néanmoins si votre période d’essai est expirée, vous pourrez tout de même bénéficier par défaut du Windows Sonic.

Une fois sur les oreilles, les basses offrent un réel impact. J’ai pu les tester sur Control par exemple et les bruits de chocs et collisions proposent un résultat équivalant à celui de l’Arctis 5, dans une gamme de prix comparable. L’avantage, c’est que même si les basses sont un poil trop présentes dans les réglages d’usine, vous pouvez toujours les configurer via les paramètres, tout comme les aigus.

Le casque reste plutôt confortable et est relativement léger. Pour l’avoir testé plus de 3 heures d’affilée, il tient bien sur la tête et reste suffisamment serré sans pour autant vous écraser. Il sera possible d’ajuster la hauteur des branches pour avoir les haut-parleurs bien disposés au niveau des oreilles et éviter ainsi des pressions trop importantes. En terme d’autonomie, comptez 2h/2h30 pour atteindre la charge complète, soit environ 15 heures d’utilisation. Et s’il n’a plus de batterie, vous pourrez toujours l’utiliser en charge, mais certainement pas avec le câble fourni à moins de jouer à 20 centimètres de votre téléviseur.

Un point un brin gênant également survient lors de la déconnexion du casque. Si vous l’éteignez ou que vous n’avez plus de batterie, le jeu vous demandera de reconnecter le périphérique, vous stoppant net dans votre progression. Je vous l’ai dis, c’est tout comme la manette, sauf qu’ici, il est impossible de savoir quel périphérique est déconnecté. Et c’est bien dommage.

Conclusion

À un prix de 99,99€, difficile de ne pas vous conseiller cet accessoire qui propose un très bon rapport qualité/prix. En effet, facile d’utilisation et ergonomique, le casque sans-fil Xbox proposera une expérience de jeu confortable pour vos oreilles avec un son de bonne qualité. Le micro quant à lui reste de plutôt bonne facture et les paramètres proposés via l’interface vous permettent de corriger les quelques nuisibles que pourront ressentir les membres de vos groupes d’amis. Si vous n’avez pas de casque en votre possession et que vous souhaitez faire une prochaine acquisition, je vous oriente donc vers celui-ci tant la qualité est au rendez-vous.

L’Avis de Kentarus

C’est après plusieurs jours d’utilisation dans plusieurs conditions différentes et sur différents jeux compatibles, ou non, aux formats 3D Dolby Atmos for Headphones et DTS Heaphones : X que je viens vous partager mon avis sur le nouveau casque sans fil de Xbox.

Si je rejoins parfaitement l’avis de Jess sur sa partie ergonomique, son autonomie ou son micro, mon avis diverge assez nettement sur sa qualité du rendu sonore. En effet dès la première écoute le son du casque se montre très déséquilibré et brouillon. Le volume pouvant, en plus, atteindre un niveau assez élevé, l’ensemble se montre assez vite agressif pour les oreilles.

La première chose que l’on remarque, c’est l’omniprésence exagérée des basses fréquences qui empêchent une lecture claire de la scène. Elles sont partout, tout le temps et peuvent vite fatiguer. On sent d’ailleurs très vite que les médiums ne suivent pas et sont très en retrait. La seule solution qui s’impose sera d’effectuer un équilibrage des fréquences dans l’application Accessoires ou dans Dolby Access pour les utilisateurs du Dolby Atmos pour rendre l’expérience un peu plus agréable. Il est à noter par ailleurs que le DTS Headphones : X semble plus approprié avec le casque Xbox. Le son spatial y est plus clair, un peu plus précis et plus doux que son concurrent. Finalement, la note sonore semble un peu moins dramatique dans les jeux vidéo mixés en stéréo et après avoir effectué les réglages adéquats.

Au tarif demandé, le casque reste une bonne porte d’entrée dans les casques sans fil si votre ouïe n’est pas trop exigeante. Cependant, si ce n’est pas le cas, je vous conseillerais de regarder vers la concurrence pour un peu plus cher comme le SteelSeries 1X qui offre une meilleure neutralité.

Où acheter le casque sans-fil Xbox ? 

Le casque sans-fil Xbox est disponible à l’achat chez différents marchands ou à gagner sur notre compte Twitter !

Mot de passe oublié

Inscription