Actualité

Cyberpunk 2077 : un état désastreux suite aux mensonges d’un prestataire ?

0
Please log in or register to do it.

Lors de sa sortie, Cyberpunk 2077 a fait la une de tous les médias de jeux vidéo. Le titre de CD Projekt Red était en effet injouable sur PS4 et Xbox One au point d’être retiré du PlayStation Store. Le développeur polonais n’avait alors pas tardé à présenter ses excuses et à signaler des dysfonctionnement majeurs au sein du contrôle qualité. Une formulation qui prend aujourd’hui un sens tout particulier alors qu’une enquête semble pointer du doigt Quantic Lab.

Des mensonges du prestataire ?

Pour s’assurer de la qualité de son jeu, CD Projekt Red a eu recours aux services d’une société externe. Quantic Lab est celle-ci et se revendique comme un expert de l’assurance qualité. Cependant, un rapport surgit aujourd’hui sur Internet et accable le prestataire.

 

Relayé par la chaîne YouTube Upper Echelon Gamers, et repéré par Forbes, ce document de 72 pages pointe du doigt tous les dysfonctionnements qui peuvent, en partie, expliquer l’état dans lequel est sorti Cyberpunk 2077. Parmi les nombreuses allégations, il est notamment évoqué que :

  • Quantic Lab a menti sur la taille de l’équipe en charge des tests sur Cyberpunk 2077 afin de conserver le contrat auprès de CDPR.
  • Quantic Lab a menti sur les profils des testeurs, présentant à CDPR des testeurs expérimentés alors qu’il s’agissait en réalité de juniors avec à peine 6 mois d’expérience.
  • Quantic Lab a imposé des quotas de bugs quotidien à remonter à CDPR, rendant difficile le travail d’identification et priorisation des actions à mener par les développeurs.

Cyberpunk 2077-gun

Pour l’heure, ni Quantic Lab ni CDPR n’ont souhaité réagir à ces allégations. Le rapport présenté semble particulièrement détaillé et expliquerait, en partie, les carences incroyables que présentait Cyberpunk 2077.

Persona 5 Royal : tous les DLC seront inclus pour les versions Xbox et Windows
FIFA 23, Need For Speed et Skate 4 présentés en juillet ?