4
Please log in or register to do it.

Comment ne pas voir en Gungrave G.O.R.E autre chose qu’un défouloir anachronique et générique, à l’action autant hystérique que décérébrée ? Les environnements sont cheap, l’esthétique est insipide, quand la même musique tourne en boucle jusqu’à la nausée. Tout dans ce TPS sanguinolent est très en deçà d’un Devil May Cry ou d’un Bayonetta. Alors bien sûr, il est très délicat d’espérer prétendre s’asseoir à la même table que ces deux monstres sacrés. Dans l’absolu, il y a pourtant de la place pour un jeu d’action moyen, mais Gungrave G.O.R.E ne la prend même pas. Sa seule cartouche ? Il est disponible dans le Game Pass le jour de sa sortie.

Devil Mi Traille

Gungrave G.O.R.E démarre en fanfare avec une cinématique hyper classe et ultra violente qui augure un défouloir cathartique au possible. En effet, un mec, sobrement appelé Grave,  surgit de nulle part en cercueil (!?), tout en fracassant des méchants, puis en allume d’autres avec style… LA CLASSE. Hélas, j’ai l’impression que tout a été mis dans cette courte séquence. La suite est largement moins réjouissante. Gungrave G.O.R.E est un TPS comme on en voyait une tétrachiée il y a 10 ou 15 ans. Entre les gros guns démesurés, la roulade, les super ultimes de la mort qui surgissent du cercueil que Grave se trimballe, les parades pour renvoyer les missiles, tout est là. A style de jeu anachronique, pitch qui l’est tout autant : on doit zigouiller un clan de malfrats. Voilà. Merci bonsoir.

Bon en soit ce n’est pas dérangeant mais malheureusement, il n’y a même pas le petit plaisir honteux de se retrouver devant un nanar rigolo au 3ème degré, ici, tout est sérieux et ennuyeux au possible. Et cela ne concerne pas seulement les cinématiques creuses ni le scénario comme surgi des années 80. Non, même l’action pure et dure est plate.

Les guns fights devrait être le point fort de Gungrave G.O.R.E. Mais quand tout se déroule dans des couloirs restreints, que la visée est trop assistée, ça devient vite un rail shooter à la troisième personne en fait. Entre nous, si un jour tu te sens inutile, souviens-toi que dans Gungrave G.O.R.E, il y a une boussole pour indiquer le chemin. Dans des niveaux/couloirs comme j’en ai rarement vu. Une boussole. Des couloirs. Ouais, on en est là. 

Jambon de Bayonnetta

Une dimension scoring et des compétences à débloquer pourraient maintenir l’intérêt des plus courageux. Hum, surtout des plus endurants. Moi j’ai tenu quatre niveaux sur je ne sais pas combien, désolé. Il faut tellement bourriner les touches que Gungrave G.O.R.E m’a épuisé la main droite et m’a confirmé que Xbox sait faire des manettes solides. Merci pour l’info, je l’avais déjà celle-là.

Les décors, les personnages, tout est assez laid ou générique. Même la musique en devient agaçante. Le même morceau lénifiant tourne en boucle pendant les combats avec des paroles pénibles “Time to kill” nanananana “Time to die”. Même là dessus l’originalité s’est retrouvée six pieds sous terre. Enfin, si les dialogues sont disponibles en anglais ou japonais, l’interface est quant à elle correctement traduite en français.


Critères d’accessibilité

  Déficience Visuelle   Déficience Auditive
✘ Contraste élevé (réticule de visée) ✘ Sous-titres avec indications d’ambiance
✘ Taille couleur de police ✔ Identification de la personne qui parle
✘ Marquage des ennemis ✘ Police personnalisable
✘ Interface personnalisable ✘ Couleur de police personnalisable
✘ Couleur minicarte personnalisable ✘ Options d’alerte alternatives (vibration, flash…)
✘ Option daltonisme ✘ Sons ambiants signalés (informe sur présence)
✘ Option Text to speech  
✘ Ralentissement du jeu  

Conditions de test

  Détails TV4K   Jeu fourni par l’éditeuroui
  ConsoleXbox Series X   Temps passé sur le jeu3 heures
  Niveau de difficulténormal   Jeu terminénon
Rainbow Six Siege : crossplay et cross-save sur console le mois prochain
Game Pass – Gungrave GORE et Battlefield 2042 déboulent dans le catalogue
  1. Tu décris bien le ressenti que j’avais juste en voyant du gameplay sur youtube.
    Le gameplay semble un peu nimporte quoi, pas mon style de jeu.
    Seul le game pass me le fera peut-être essayer, en dernier recours.
    Surtout que, coté défouloir, Evil West est bien plus satisfaisant.