Souvenirs d’E3 – Kinect sous le feu des projecteurs

Kinect_E3

L’E3 débarque dès samedi. Et quoi de mieux pour se remettre dans l’ambiance que de se replonger dans la ferveur des conférences ? Pour cela, nous reviendrons chaque jour sur un événement qui nous a marqué. Une annonce, un trailer, une présentation, une World premieeeeeere, ou tout autre moment dont nos mémoires de joueurs se souviennent.
On compte évidemment sur vous pour réagir et partager les vôtres… En attendant de nouveaux shows dans 5 jours donc !


Les conférences de l’E3 sont souvent le lieu d’incroyables souvenirs. Des moments forts où la foule est en délire, où les youtubeurs hurlent et où Twitter s’enflamme. Combien d’entre nous sont resté éveiller pour attendre une annonce, une confirmation ou découvrir des surprises de son éditeurs fétiches ? C’est d’ailleurs, pour ça qu’on aime l’E3. Mais, à côté de ces instants qui nous filent la banane, existent des moments plus tragiques. Et à travers Kinect, c’est à eux que je veux rendre hommage 

“Jouez au tennis grâce à Kinect Natal”

J’avais envie de partager avec vous ces moments de dépits qui côtoient la franche rigolade. Ces moments où j’étais, et vous aussi probablement, gêné pour les animateurs. Bien sûr Kinect était une promesse folle à l’heure du motion gaming. Mais il est maintenant temps de le reconnaître…. C’était quand même une belle bouse !

Non mais sérieusement, je me demande avec le recul comment nous avons pu nous faire avoir ? Les vidéos de présentation étaient pourtant parlantes ! A chaque fois qu’un jeu était dévoilé pour Kinect, rien ne se passait comme prévu. Rappelez-vous ces jeunes demoiselles qui essayaient tant bien que mal de diriger leur bouée dans Kinect Adventures ? Ou encore la première présentation des avatars sous Kinect. Le personnage finissait par faire du Yoga digne des plus grands champions alors que le présentateur restait droit comme un piquet.

Haha, on s’est bien fait mener en bâteau quand même ! « Les présentations sont difficiles à causes des nombreuses lumières sur scène, mais chez vous, tout fonctionnera ». Mouais. Je ne sais pas vous, mais au final j’ai jamais réussi à faire grand-chose avec les kinecteries qu’on nous proposait. Alors oui, c’est vrai, je suis un peu dur comme ça. D’autant que Kinect n’était ni le seul, ni le premier.

 Des kinecteries dans tous les sens

Avant lui, Sony est sa manette SixAxis avaient déjà bien fait rire les foules en 2006. Sur un jeu aussi intéressant qu’injouable, nous avions eu le droit à une présentation en pleine détresse. Pourtant le présentateur se démène mais le fou rire est incontrôlable. Le voir s’agiter dans tous les sens avec cet avion qui ne fait que monter, descendre et partir dans tous les sens procure un mélange de peine et de sourires. Devant tant de ratés, le présentateur décide de se poser avant de rendre les armes. Dommage, même cet instant est marqué par le fail puisqu’il se pose d’abord à côté de la plateforme avant d’atterrir sur le muret du bord. Inoubliable

L’histoire retiendra également Miyamoto et sa présentation complètement ratée de Zelda à la wiimote. Sur scène avec une manette à la main il est censé nous montrer comment tirer à l’arc ou combattre avec son épée. Les coups partent mais malheureusement, pas un ne porte. Impossible de viser, impossible de faire les bons mouvements. Du grand LOL comme disaient les jeunes à l’époque !

Voilà, j’espère que ces petits moments vous rappellent que l’E3 n’est pas que du rêve mais aussi des moments de rires ! Même si c’est moche, j’espère que cette édition 2018 comportera aussi son lot de fail. Pour notre plus grande joie et nos plus grands fous rires !


#1 Souvenirs d’E3 : Ubisoft au sommet de downgrade
#3 Souvenirs d’E3 : Il y a 14 ans déjà !

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

3

  1. C’est vrai que c’était quand même assez fou ces démos de motion gaming !

    Pour ma part je crois que c’est celui de l annonce de la one qui m’avait fait halluciner… On sortait de la suprématie 360 et tout allait à l’encontre des envies d’une grosse majorité de joueurs sans compter les médias qui s’étaient engouffrés dans la brèche. Et que dire du rétro pedalage de pony sur le sujet…….

    • C’est dingue ces démos. Du grand n’importe quoi mais tout le monde a foncé dedans. Kinect a fait un carton d’ailleurs !

Vos réactions

Mot de passe oublié