La présentation de la Xbox Series X est déjà un succès pour Microsoft

Microsoft a présenté sa future console de salon aux Game Awards. Dans la nuit du jeudi 12 décembre, la Xbox Scarlett est devenue la Xbox Series X, créant la surprise que personne n’avait vu venir. Et si certains semblent vouloir minimiser l’engouement créé, les chiffres, eux, démontrent l’excellence de l’opération de communication menée par Microsoft.

Le plus grand show de l’année

C’était inattendu, et même carrément inespéré. Qui, en dehors du staff Xbox, aurait pu prédire que les Game Awards accueilleraient le reveal de la Xbox Scarlett de Microsoft ? Ou plutôt, puisqu’il faut désormais l’appeler ainsi, de la Xbox Series X ? Certes, nous savions grâce à Matt Booty qu’au moins une annonce y serait faite mais, en toute sincérité, nous pensions qu’il s’agissait d’un nouveau jeu Xbox. L’étonnement fut donc de taille au moment où un monolithe noir frappé du sigle Xbox est apparu au cœur du premier trailer de la soirée. Nous espérions tous découvrir la prochaine génération de console en 2020 et c’est finalement devant nos yeux surpris que la Series X se matérialise. Nous sommes fin 2019 et Microsoft vient donc de réaliser son plus génial coup de comm !

N’en déplaise aux détracteurs de la marque et à ceux qui s’improvisent experts en  communication, cette annonce est en effet un formidable succès. Bien sûr, les Game Awards n’ont pas la renommée, ni même l’aura, d’une conférence E3 auprès de certains joueurs ou de la presse. Pour autant il s’agit de l’événement “console” le plus vu au monde. En 2018, le show comptait plus de 26,2 millions de spectateurs, soit quasiment autant que la cérémonie des Oscars (26,5 millions). Rien que sur Twitch, les Game Awards regroupaient 1,5 millions de spectateurs. C’est autant que la conférence Microsoft de l’E3 2019, conférence la plus regardée parmi toutes cette année.

Choisir les Game Awards comme lieu de reveal donne donc non seulement accès à une audience plus large qu’aucun autre événement console mais surtout, permet de toucher des joueurs non encore convertis à la marque. Qu’ils soient fans de Sony, de Nintendo ou d’aucun, les joueurs se regroupent devant leur écran quelle que soit leur crèmerie. Résultat ? Les annonces faites autour de la Xbox Series X ont pu être plus largement diffusées qu’aucune autre jusqu’ici.

Une visibilité unique 

Pour confirmer ce propos, il suffit de se pencher sur quelques chiffres. Le premier d’entre eux est l’incroyable popularité des Games Awards cette année. Avec une augmentation de 75%, le show de Geoff Keighley atteint 45 millions de spectateurs en 2019. C’est loin, très loin devant le show de l’année passée mais surtout, très très loin devant les conférences de l’E3 ! Un choix payant pour Microsoft qui a pu mettre en valeur sa prochaine console de salon lors de l’événement jeux vidéo (hors e-sport) le plus regardé au monde.

Game_Awards_45_Millions

Et côté Xbox, les chiffres s’en ressentent ! En seulement 4 jours, la bande-annonce de présentation de la Xbox Series X a été visionnée plus de 8 millions de fois. Un résultat impressionnant qui dépasse largement la bande-annonce de la Scarlett de l’E3 2019. Cette dernière plafonne en effet à 3,3 millions de vues et ce, 6 mois après sa mise en ligne. Un gouffre qui témoigne, s’il le fallait encore, de l’intérêt des joueurs pour cette annonce hardware. Oui, la Xbox Series X a su se faire remarquer.

De son côté, Senua’s Saga : Hellblade 2 a lui aussi fait un carton. Le nouveau bébé de Ninja Theory s’est montré quelques secondes après la Xbox Series X et a fait forte impression. Entièrement tournée avec le moteur du jeu, la bande-annonce de cette exclusivité Xbox cumule déjà 1,2 million de vues. Une visibilité bien plus grande que celle offerte, par exemple, par le X019. Et pour le comprendre, il suffit de se pencher sur Everwild, le prochain jeu de Rare. Cette nouvelle licence, dévoilée à Londres le mois dernier, totalise pour sa bande annonce … 303 000 vues. Un fossé, de près d’un million de spectateurs, qui affiche la force de frappe des Game Awards.

Hellblade_2_Senua

La Xbox Series X entre les mains des joueurs

Et si les chiffres sont si bons, l’impalpable donne lui aussi des signes positifs. Avec son Design unique, la Xbox Series X a ses admirateurs… mais aussi ses détracteurs. Et comme bien souvent c’est à la créativité de ces derniers que l’on mesure le succès d’une annonce. Dans notre cas, entre les détournements sous forme de réfrigérateur, de cendrier, de lance-roquettes ou même de poubelle, la Xbox Series X ne cesse de s’afficher, même auprès de non joueurs.

Sa silhouette est rapidement devenue virale alors que les fans de la marque se plaisent à imaginer des versions collectors de la console. Une forme d’appropriation dans les deux cas qui sert bien naturellement l’installation de la machine dans le paysage. Il n’y a certes pas de chiffres, de données sur ce point. Mais le succès d’un produit tient également en sa capacité à se répandre chez tous les publics. Et c’est assurément ce qu’a réussi à faire Microsoft avec sa Xbox Series X.

Xbox_Series_Frigo

 


Pour offrir une comparaison complète, il aurait sans doute fallu comparer avec les bande-annonces de la Xbox One, One S et One X sur les mêmes périodes. Car si aujourd’hui le reveal de la Xbox One X dépasse les 11 millions de vues, c’est après plus de deux ans de fonctionnement. Mais gageons qu’avec les 45 millions de spectateurs devant leur écran pour découvrir, en direct, à quoi ressemble désormais la Xbox Series X, l’opération de communication de Microsoft est l’une des meilleures jamais menées. Espérons désormais que les équipes confirment en 2020 !

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

5

  1. It’s a Beast ! Hâte de la voir débouler à la maison, sa place est déjà faite !

  2. J’espère qu’elle reprendra au minimum une place équivalente à celle qu’avait la 360 en son temps, au moins aux États-Unis où elle était leader si je me rappelle bien.
    En Europe la fanbase Sony semble profondément implantée avec des utilisateurs très fermés sur leur appartenance à la marque, donc difficile d’imaginer son accueil ici.
    En tout cas elle ne peut que mieux faire que la One qui a subi tout au long de son existence les conséquences de sa désastreuse com de lancement.
    Xbox a beaucoup évolué depuis l’arrivée de Phil Spencer donc les cartes ont été bien rebattues, ça devraient repartir.

  3. Après coup le design est pas si mal.

  4. Très bon article, dont je partage les conclusions.

  5. Vivement qu’elle sorte! Les mesures ont été prises pour lui faire sa place

Vos réactions

Mot de passe oublié

Inscription