[MàJ] Rainbow Six Siege dévoile sa nouvelle saison et l’Opérateur Flores, et annonce ses projets pour l’Année 6

Tom Clancy’s Rainbow Six Siege

4K Ultra HD Enhanced Xbox One X Optimisé Xbox Series X Xbox Game Pass Console Xbox One Xbox Smart Delivery
Voir sur le Microsoft Store

[MàJ] Rainbow Six Siege dévoile sa nouvelle saison et l’Opérateur Flores, et annonce ses projets pour l’Année 6

Article mis à jour le 22 février à 20:40 : En complément des nombreuses nouveautés présentées la veille, Ubisoft a publié ce lundi des informations plus précises au sujet du rééquilibrage des Opérateurs pour la saison “Crimson Heist”.

Parmi ces dernières, est à noter l’arrivée du gadget Gonne-6 présenté plus bas dans cet article, dans les mains des agents Dokkaebi et Finka, au détriment de leur pistolet-mitrailleur C75 et de leur pistolet GSH-18 respectivement. Ces deux agents voient également leurs grenades frag être remplacées par des grenades aveuglantes. Il s’agit donc d’une réponse du studio visant à affaiblir les deux attaquantes, suite à leurs trop bons résultats dans tous les modes de jeu ainsi qu’en compétition professionnelle.

Nokk obtient un bonus non négligeable en devenant capable d’outre-passer de nombreux gadgets électroniques des défenseurs (comme les pièges de Kapkan, Lesion et Ela) en plus d’être invisible aux caméras, lorsque son camouflage est actif. L’opératrice danoise devrait ainsi gagner grandement en furtivité et en intérêt pour les joueurs.

Du côté de la défense, c’est Mute qui connait le plus gros changement avec des notifications lorsque des équipements d’attaque (drones, explosifs, etc) sont désactivés par ses brouilleurs. On notera ici que les claymores et les Airjabs de Nomad font partie de la liste annoncée, alors que ces items n’étaient pas impactés par les appareils de l’Opérateur britannique jusqu’ici.

Pour finir, le studio a révélé dans la nuit la date de sortie de l’Opération “Crimson Heist”, fixée au 16 mars. C’est une première à la fois en termes de précision et de délai, Ubisoft ayant eu lors des années précédentes, l’habitude de publier ses mises à jour saisonnières dans des délais approximatifs d’un mois après leur présentation.


Article original :

C’est une tradition depuis 2016 et les débuts du titre, en février Ubisoft Montréal révèle ses plans pour la nouvelle année de Tom Clancy’s Rainbow Six Siege en marge du Six Invitational, la plus grande compétition professionnelle sur le jeu. En 2021, la coutume a été quelque peu malmenée, le tournoi ayant été repoussé au mois de mai à cause des conditions sanitaires. Mais le studio a tenu à respecter son calendrier d’annonces, et a présenté ce dimanche soir un panel vidéo de près d’une heure (que vous pouvez regarder en intégralité ici en VO sous-titrée) détaillant une grande quantité d’informations sur ce que nous réserve le futur du FPS tactique. Découvrons ensemble ce que réserve la nouvelle saison, et si ce que prévoit Ubisoft pour l’avenir plus lointain pourra répondre aux attentes des joueurs.

D’ici quelques semaines, Rainbow Six Siege entrera donc dans sa sixième année. Pour commencer celle-ci, l’Opération “Crimson Heist”, ou Y6S1 pour les plus intimes, verra le jeu accueillir comme d’habitude un nouveau personnage, le rework d’une carte et des changements au niveau du gameplay tout comme sur le plan technique. Disponible dès le lundi 22 février sur les serveurs de test pour les joueurs PC, elle devrait être déployée pour l’ensemble des supports dans environ un mois.

Flores rejoint l’équipe et le Season Pass disparait

Le dernier Opérateur des Rainbow, dénommé Flores, est un attaquant d’origine argentine au passé de cambrioleur, qui a rejoint le groupe alors que l’étau des autorités de son pays se resserrait trop sur lui. Bricoleur autodidacte et créatif, il aura à sa disposition un gadget des plus offensifs : le “Ratero”. Ce drone d’un nouveau genre dans le jeu est une sorte de petit engin roulant kamikaze, qui pourra être téléguidé vers des gadgets trop gênants ou des défenseurs cachés un peu trop confortablement. Voilà qui n’est pas sans rappeler les équipements des Ingénieurs, une catégorie d’ennemis du cousin Tom Clancy’s The Division 2. Moyennant un peu de vulnérabilité pendant la course et un petit temps d’attente après le déclenchement de son explosif, le drone sera donc un nouvel outil dans l’équipe attaquante pour malmener les positions adverses.

Flores est le nouvel agent des Rainbow

Flores emmène au choix un fusil d’assaut ou une DMR et peut s’équiper de grandes aveuglantes ou d’une claymore.

Une nouveauté de cette année concernant les nouveaux personnages se situe dans les moyens de les acquérir. S’il sera toujours possible de les obtenir individuellement moyennant finance ou avec des points de Renommée (la devise ingame acquise en jouant), il n’y aura désormais plus de Season Pass annuel. En remplacement, l’habituel Battle Pass saisonnier, qui récompense les joueurs de divers bonus et cosmétiques au fur et à mesure de leur progression, rendra disponible le nouveau personnage dès son premier niveau atteint. Préparez-vous donc à payer quatre “petits” contenus au lieu d’un seul “grand” chaque année si vous voulez débloquer tous les Opérateurs le plus tôt possible. L’accès anticipé pour les détenteurs de Battle Pass sera d’ailleurs de deux semaines dorénavant, contre une seule jusqu’ici avec les Season Pass.
La solution reste néanmoins plus économique qu’auparavant si les autres items inclus dans ces DLC vous intéressent et que vous avez le temps de jouer pour les déverrouiller.

Côté cosmétiques, Kali, la sniper sortie en fin d’année 4, bénéficiera bientôt d’un ensemble Elite payant, avec une animation de victoire, une apparence unique et des éléments de personnalisation pour son équipement. En parallèle, aucun skin saisonnier commun à tous les personnages n’a été présenté pour les armes, la surprise reste donc entière quant à leur apparence… à moins qu’Ubisoft ait décidé de ne plus en proposer, ce qui serait pour le moins surprenant mais concorderait avec la disparition du Season Pass.

Kali obtient un ensemble Elite

Kali est la première Opératrice à obtenir un ensemble Elite cette année.

Rééquilibrer les forces, la priorité de la nouvelle saison…

Sortie lors de la première année, la carte Frontière est devenue depuis une actrice majeure du titre, jouée dans tous les modes de jeu ainsi qu’en compétition officielle. Extrêmement nerveuse et compétitive, Ubisoft a néanmoins souhaité la retravailler et va en proposer une version assez proche de l’originale mais avec un meilleur équilibre sur certains lieux névralgiques, en faveur de l’attaque notamment. Un escalier d’accès extérieur en plus, des positions parfois plus simples à prendre d’assaut, les développeurs parlent de “petits changements qui feront une grande différence”.

La carte Frontière est retravaillée en Saison 1

Frontière est la première carte qu’Ubisoft retravaille cette année.

Le rééquilibrage est d’ailleurs au centre de toutes les attentions du studio, qui cherche à décomplexifier les attaques, actuellement défavorisées par le foisonnement des gadgets défensifs. Pour cela, un travail de fond est prévu tout au long de l’année, et l’un des premiers résultats visible dès cette saison est l’apparition du “Gonne-6”, un pistolet à usage unique qui équipera certains attaquants. Cet outil permettra de détruire à distance un objet blindé encombrant de la défense ennemie, mais empêchera l’emport de toute arme secondaire. Il faut donc espérer que cette perte de puissance de feu ne sera pas un prix trop lourd à payer dans les situations d’urgence.

Enfin, Ubisoft annonce l’arrivée pour les joueurs PC d’une version Beta du mode Replay, une fonctionnalité attendue de longue date par les joueurs les plus désireux d’améliorer leurs performances. Ceux-ci pourront revoir l’intégralité des douze dernières parties jouées, du point de vue de n’importe lequel des dix participants, même leurs adversaires donc, ou depuis une vue du dessus omnisciente. Le studio espère que cet outil permettra à ses utilisateurs de mieux comprendre et apprendre le jeu et la META, s’ils prennent le temps de s’y plonger. Cependant, si l’accueil du mode Replay sera probablement chaleureux de la part des joueurs invétérés, son existence même sonne comme un aveu de la difficulté de prise en main du titre pour les débutants.

La Beta du Mode Replay arrive sur PC

Les joueurs PC pourront utiliser le Mode Replay en version Beta, et revoir leurs derniers matchs depuis n’importe quel point de vue.

Au-delà de cette première saison, les développeurs de Rainbow Six Siege sont toujours aussi désireux de montrer qu’ils sont tournés vers le futur et annoncent des changements et améliorations variés. Le rééquilibrage et la lutte contre la toxicité sont les deux sujets sur lesquels le studio se concentre tout particulièrement, et qui font l’objet d’un travail permanent dont les résultats seront déployés tout au long de cette sixième année. Il n’y a donc pas encore de date pour ces modifications, qui pourront survenir pendant n’importe laquelle des saisons qui suivront “Crimson Heist”.

…et de tout le reste de l’année

Ubisoft est toujours dans l’optique de redonner du souffle aux joueurs attaquants, et ces derniers pourront bientôt changer leur Opérateur pendant la phase dite de “préparation”, c’est à dire alors qu’une manche a déjà commencé et que l’équipe défensive se met en place. En fonction de ce que les assaillants découvriront avec leurs drones, ils auront donc la capacité de s’adapter davantage pour réaliser une offensive plus efficace.
Également, le jeu rendra possible l’usage complet des gadgets de surveillance aux joueurs déjà éliminés pendant une manche, depuis le fait de déplacer un drone jusqu’à l’usage de certaines capacités spéciales, comme l’onde de choc d’Echo ou les lasers de Maestro, Twitch et Zero. Par cette fonctionnalité, le studio espère raviver l’intérêt chez les joueurs qui se sentiraient frustrés de leurs trop faibles possibilités une fois leur personnage tué.

Le mode support permettra d'utiliser les gadgets de surveillance même une fois éliminé.

Un défenseur déjà éliminé pourra utiliser la tourelle de Maestro pour tirer sur les assaillants.

Parmi les autres modifications annoncées, on notera une clarification des statistiques d’armure des personnages qui se traduiront désormais en points de vie supplémentaires, le nerf des gadgets des défenseurs Goyo, Melusi, Mira et Maestro, et l’arrivée de la capacité de l’attaquante Finka à se ranimer seule lorsqu’elle sera mise à terre. Enfin, un travail est prévu quant à l’accueil des nouveaux joueurs afin qu’ils puissent faire leur premiers pas dans le jeu en toute sérénité, avec une compréhension facilitée et sans se retrouver malmenés par un matchmaking défavorable.

Ubisoft s’arme pour combattre la toxicité

Sujet sensible et central du jeu depuis ses débuts, la lutte contre la toxicité bat son plein entre les murs du studio québécois. Déjà équipé de BattleEye qui bannit les joueurs reconnus comme tricheurs, et plus récemment d’une fonctionnalité permettant dans une certaine mesure d’éviter l’abus du tir allié, Rainbow Six Siege devrait accueillir cette année encore plus d’outils favorisant une expérience saine.

Le système de classement, qui “ne cesse d’évoluer” selon les dires d’Ubisoft, devrait à nouveau être modifié, notamment pour lutter contre le smurfing, cette technique consistant à utiliser un faux compte afin de se faire passer pour un joueur faible, et ainsi n’être connecté qu’à des parties faciles du fait d’une grande différence de niveau. Une jauge de réputation va également être mise en place, empêchant les joueurs aux comportements les plus toxiques d’accéder à certains modes de jeu, et offrant des récompenses à ceux qui évoluent plus sainement dans les parties. Le studio indique que cet outil est déjà en place de manière invisible depuis quelques mois, avec pour but de recueillir des données et donc de prendre les bonnes mesures dès sa sortie officielle.

Le système de réputation arrivera courant 2021

Les joueurs les plus toxiques seront sanctionnés, les joueurs au comportement positif seront récompensés.

Par ailleurs, un “mode streamer” est prévu pour le premier semestre 2021 et permettra à ces derniers de continuer à jouer en direct et sans délai dans leur flux vidéo, sans être ciblés par des tricheurs qui regarderaient leur stream pour prendre des informations sur la partie. Et pour finir, les développeurs travaillent toujours sur un système fiable et efficace contre les attaques de type DDoS (qui visent à ralentir les serveurs hébergeant les parties), et qui sont hélas monnaie courante, principalement sur consoles.

Le mode Streamer empêchera des tricheurs d'espionner les joueurs qui diffusent leurs partie

Les tricheurs ne pourront plus espionner les streams.

Les cosmétiques : personnalisation à la carte et nouveaux partenariats

Rainbow Six Siege ne cesse de déployer son énorme potentiel financier grâce à un nombre immense de cosmétiques tous disponibles via des micro-transactions. Pour que les joueurs bénéficient plus facilement de ces personnalisations, Ubisoft va bientôt permettre de gérer individuellement l’installation de ces contenus graphiques et donc gourmands en stockage. Ainsi, si un skin d’arme ne vous plait plus, vous pourrez le supprimer de votre disque dur (ou SSD) sans pour autant en perdre la propriété. En outre, il sera également possible d’utiliser les éléments des ensembles Elite séparément les uns des autres, alors que pour le moment, l’animation de victoire, le skin de tête, le skin de corps et la vignette de personnage d’un même pack sont indissociables.

Après un partenariat avec Square Enix il y a deux ans qui avait débouché sur un ensemble Elite Lara Croft pour Ash, Ubisoft s’est tourné cette année vers Capcom et ce sont deux personnages de la licence Resident Evil qui feront leur apparition dans Siege. Pendant le courant de la saison 1, Zofia gagnera donc une nouvelle apparence inspirée de Jill Valentine, et un autre Opérateur suivra le mouvement lors de la saison 2, mais l’identité de ce deuxième cross-over n’a pas encore été révélée. Enfin, l’artiste Ikumi Nakamura a rejoint l’équipe créative et a déjà composé deux nouveaux skins pour Echo et Dokkaebi, qui seront disponibles à l’achat le 2 mars.

Zofia obtient le look de Jill Valentine

Voici à quoi ressemblera le cross-over entre Zofia et Jill Valentine de Resident Evil.

Un contenu et une portée toujours cosmopolites

Rainbow Six Siege continue de nous faire voyager dans le monde entier. Pour les saisons suivantes, le jeu accueillera un Opérateur nord-amérindien (la roadmap ne présente d’ailleurs pas de drapeau pour celui-ci mais seulement son appartenance ethnique, une première depuis la sortie du titre), puis un croate et un irlandais. Le Brésil et l’Australie reviendront sur le devant de la scène avec les reworks de Favela et Outback, et d’autres cartes bénéficieront aussi de petites retouches lors du troisième trimestre. Et les joueurs pourront retrouver des évènements saisonniers, soit en fil rouge, soit plus ponctuels, tout au long de l’année.

La roadmap de l'Année 6

Pour chaque saison, des retouches sur des cartes, un nouvel opérateur, des évènements communautaires et des améliorations de gameplay sont prévus.

Le studio se veut rassurant du côté de l’eSport et assure que les plus grandes compétitions (les Six Major saisonniers et le Six Invitational annuel) seront maintenues malgré la situation sanitaire mondiale. De nombreuses mesures avaient déjà été prises en 2020 à ce sujet et ces tournois qui se déroulaient jusqu’alors en salle et devant public étaient passés au format online, et il est fort possible que cette sécurité, bienvenue tant pour les joueurs et leurs staffs que pour les équipes techniques et le public, perdure pendant encore de longs mois.
Malgré la tenue d’un second panel centré sur la compétition professionnelle plus tard dans la soirée, aucune mention de la Coupe du Monde annoncée lors du Six Invitational de l’an dernier n’a été faite, il faut donc supposer logiquement qu’Ubisoft ne compte pas lancer les phases de sélection en cette période troublée.

Avec une ancienneté qui le place aujourd’hui comme un des standards du FPS multijoueur, Rainbow Six Siege sait se renouveler chaque année aussi bien dans sa technicité que dans son contenu. Les écueils de l’équilibrage et de la toxicité sont néanmoins toujours là, et malgré toute la bonne volonté affichée par Ubisoft, le titre peine à trouver sa réputation de divertissement auquel il fait bon s’adonner. Les annonces de ce dimanche semblent prometteuses, mais c’est sur le terrain et sur le long terme que se verront ou non les effets de ces changements. Si toutes les intentions du studio font mouche, le FPS québécois pourrait bien être à l’aube d’une ère nouvelle, et devenir le “Rainbow Six Siege 2 que l’éditeur disait, il y a déjà plus d’un an, vouloir atteindre à force d’améliorations.

Si vous souhaitez découvrir ou redécouvrir Rainbow Six Siege à l’approche de ces nouveautés, le titre est disponible dans le Game Pass sur consoles Xbox One, et Xbox Series X|S pour lesquelles il est désormais optimisé.

Plus d’actualités à propos de Rainbow Six Siege :

1

  1. Ce jeu est à gerber vraiment nul comme concept à la base et encore plus si vous êtes nouveau joueur car vous serez de la pâté pour les anciens .
    Bref perso j attend la vraie suite de rainbow six le fameux patriot qui est dans la ligné des anciens lockdown et vegas 1&2 …

Vos réactions

Mot de passe oublié

Inscription