Edito : Avec son Games Showcase, Xbox a enfin réalisé un sans-faute !

Il était temps ! Au terme de deux prises de parole et d’une semaine relativement chargée en annonces et en surprises, Xbox vient de réaliser un sans faute en matière de communication. Un temps fort extrêmement bien géré sur lequel il n’y a rien, ou presque, à redire. Et pourtant le risque était grand. Entre une conférence E3 dont le contenu pouvait inquiéter et un Xbox Games Showcase Extended dont la forme était inédite, Phil Spencer et ses équipes n’étaient pas en terrain conquis. Pourtant le résultat est là, terriblement excitant, au point que nous n’ayons déjà qu’une envie : que Xbox remette le couvert !

L’empreinte de Phil Spencer

Depuis la reprise en main de Xbox par Phil Spencer, nous avions tous senti du changement. L’iconique patron a en effet insufflé, depuis plusieurs années, une véritable dynamique positive pour la marque au X. Pas parfaite certes, mais avec de beaux coups d’éclats dont la semaine qui vient de s’écouler en est sans doute l’apothéose.

Pour parler de ses consoles, Xbox fait fort depuis maintenant plusieurs années. L’E3 2019 et l’officialisation du Project Scarlett étaient une franche réussite. La présentation de la Xbox Series X lors des Game Awards de la même année ? Un coup de comm’ extraordinaire. Et la mise à disposition de cette console entre les mains de Digital Foundry achevait un tableau idéal. Microsoft avait une console puissante et il avait suffisant confiance en elle pour l’éprouver huit mois avant sa sortie.

Xbox-Games-Showcase-master-chief

Cependant, pour s’imposer dans l’esprit et le cœur des joueurs, il fallait des jeux. Et c’est sur ce terrain que Microsoft a longtemps pataugé. Malgré 15 studios internes dédiés à fournir des expériences fortes à la marque, le Xbox Games Showcase de juillet 2020 avait été décevant. Ses trop nombreux trailers en CGI avaient semé le doute chez les joueurs. Halo Infinite avait semé le doute chez les joueurs. Certes, nous savions que le potentiel était là mais nous connaissions aussi la capacité de Xbox à se prendre les pieds dans le tapis et à ruiner des mois de travail avec une mauvaise conférence. Mais ce ne fut pas le cas ces derniers jours.

La meilleure conférence Xbox de l’histoire ?

Lors de l’E3 2021, Xbox vient tout simplement d’accoucher d’une des toutes meilleures conférences de son histoire. En proposant un show dynamique, sans discours inutiles et fausses promesses, le constructeur a offert aux joueurs ce qu’ils souhaitent plus que tout : des annonces inédites, des jeux à foison et un Xbox Game Pass incontournable. En l’espace de 90 minutes, Phil Spencer et ses équipes ont rassuré les joueurs et ont effacé le souvenir du showcase de 2020.

Mieux, en concentrant ses grandes annonces lors d’un showcase d’envergure Microsoft a pris soin de ne pas oublier les jeux déjà annoncés avec un autre format. Le Xbox Games Showcase Extended est ainsi revenu plus en détails sur certaines annonces et a également permis d’obtenir de nouvelles informations sur des titres attendus. Loin des Nintendo Direct ou des States of Play de Playstation, loin de l’ennui des Inside Xbox d’autrefois, Microsoft semble avoir trouvé une formule parfaitement adaptée à ses besoins. Une table ronde idéale pour se mettre à jour sur les titres en cours de développement, en compagnie des développeurs.

Showcase-Extended

Résultat ? Nous ressortons de ces deux conférences avec des images de jeux plein la tête et le sentiment que le meilleur est enfin à nos portes. Car cette fois, Xbox n’a pas oublié de dater une large partie des hits aperçus avec des sorties proches de nous. Flight Sim n’est qu’à quelques jours de nous. Psychonauts 2, Hades ou 12 Minutes n’en sont qu’à quelques semaines. Et Halo Infinite ou Forza Horizon 5, les deux plats principaux à venir cette année, débarqueront en novembre prochain. Des délais relativement courts, renforcés par une année 2022 qui s’annonce déjà palpitante grâce à Redfall ou Starfield. Oui, définitivement, depuis la reprise en main de Xbox par Phil Spencer, nous avions tous senti du changement.

Désormais, nous pouvons enfin le dire : les choses ont changé !

Nos précédents Editos :

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

3

  1. La formule et le mix avec les 2 conf, c’etait top.
    Mon seul bémol, irai sur le one more thing que je n’ai pas trouvé assez percutant. Sympa, mais pas plus.
    En fait, j’aurai commencé avec RedFall et terminé avec Starfield

    • En terme d’impact, je suis d’accord. Le problème c’est que le “One more thing” était fondamentalement un projet inconnu du public et Starfield l’était…

  2. Je pense que le One More Thing était aussi politique. Dans le sens où il fallait envoyer un message fort pour dire “nous avons acheté Bethesda et les studios sont désormais là pour créer des jeux exclusifs à Xbox”. Et de fait, Redfall est probablement le jeu à être prêt pour ça 🙂

Vos réactions

Mot de passe oublié

Inscription