Ubisoft : un syndicat porte plainte pour harcèlement institutionnalisé

Plongé dans un scandale d’harcèlement et d’agressions sexuelles en juin 2020, Ubisoft est aujourd’hui la cible d’une action en justice. Le syndicat Solidaires informatique ainsi que deux anciens salariés portent plainte contre la société française pour harcèlement institutionnalisé.

Une plainte contre Ubisoft et ses représentants 

L’année dernière, Ubisoft faisait la Une de la presse mondiale. Plusieurs salariés et cadres dirigeants étaient alors accusés d’harcèlement et d’agression sexuelle envers plusieurs collaboratrices. Pire, ces pratiques semblaient être connues de tous sans qu’aucune action ne soit menée.

Un ans plus tard, ce jeudi 15 juillet, une plainte vient d’être déposée au tribunal pénal de Bobigny. Une plainte qui vise non seulement Ubisoft en tant que personne morale, mais aussi des personnes physiques dont le PDG du groupe, Yves Guillemot.

Pour l’heure, Ubisoft n’a pas réagi par voie de presse. La société devrait prochainement prendre la parole à ce sujet, elle qui a promis de changer ses pratiques manageriales depuis septembre 2020.

Vous pouvez retrouver ici le communiqué du Syndicat Solidaires Informatique. Notez d’ailleurs que d’autres plaintes sont attendues, notamment au Canada, pour des faits similaires.

Des faits très graves reprochés

Pour rappel, de nombreux témoignages étaient apparus à l’été 2020 sur les pratiques manageriales d’Ubisoft. Serge Hascoet et Tommy François furent les premiers visés par ces accusations. Rapidement, Cécile Corner, Directrice des Ressources Humaines et d’autres directeurs de studios furent également mentionnés.

Les faits reprochés sont nombreux et tous assez hallucinants. Baisers forcés, gestes déplacés, violences physiques, remarques obscènes ou blessantes, l’environnement dépeint semblait invivable, tout avec la complicité supposée des RH.

Avec ce dépôt de plainte, de nouveaux détails et plusieurs preuves devraient être prochainement rendus publics.

Les précédents articles sur le harcèlement chez Ubisoft

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

Vos réactions

Mot de passe oublié

Inscription