JukeXbox – Piste 06 | Outer Wilds

Avec JukeXbox, nous vous proposons chaque semaine de découvrir les bandes originales des jeux sortis sur Xbox qui ont marqué l’équipe de la XboxSquad. Cette semaine, Zayow nous invite à réfléchir la manière d’appréhender la fin du monde à travers son expérience dans Outer Wilds. La fin, vraiment ?

Si je devais retenir une OST plus qu’une autre, ce serait celle de la fin de cycle d’Outer Wilds. Le fameux jeu d’enquête spatiale qui nous plonge dans des peurs irrationnelles de vide, dans une ambiance de fin du monde douce et irréversible. Le jeu nous met face à une boucle temporelle d’une vingtaine de minutes. À la fin de celle-ci, le soleil explose en Super-Nova. Au moment de l’explosion, le vide, le néant nous envahit. Mais avant la fin du monde, avant la fin de la boucle, une douce mélodie apaisante apparaît. Elle est tout autant apaisante que torturante car elle signe la fin, la fin de nos recherches, la fin de notre avancée, le retour à la case départ. Je vous propose donc la soundtrack de Outer Wilds – End Time.

Il faut savoir que dans le jeu, il n’y a aucun compte à rebours. Seuls quelques indicateurs nous permettent de savoir à quand se situe la fin du cycle. Ainsi, nous pouvons nous baser sur la couleur du soleil, l’état de décomposition de Cravité, ou encore Sablière qui déverse son sable sur sa planète jumelle tel un sablier. Mais si nous ne regardons pas le soleil parce qu’on investigue à l’intérieur d’une planète, il n’existe alors rien pour se situer dans le temps de manière fiable. Cette musique sert donc de rappel. C’est l’occasion aussi de découvrir la fatalité de l’univers. Que tout a un début, tout a une fin. Alors lorsque cette douce et mélancolique mélodie retentit, elle signe l’anéantissement de tout. Néanmoins vous avez deux choix. Soit l’écouter tout en vous pressant pour finir vos recherches avant de repartir de zéro, soit vous trouver un coin tranquille, près d’un feu, afin de savourer cet ultime moment pour faire griller un dernier marshmallow avec l’un de vos amis, en contemplant une dernière fois cet astre mythique s’éteignant et emportant avec lui ce qui reste de la vie.

 

Nous nous retrouvons la semaine prochaine pour un épisode consacré à Fable.

Épisodes précédents :

Amoureux inconditionnel de jeux vidéo indépendants, d’énigmes et d’aventures. Je virevolte au rythme des douces OST souvent coupées par le scintillement d’un succès. Je reste souvent ébahi par la beauté des Pixel Art.

Vos réactions

Mot de passe oublié