Assassin's-Creed-Valhalla-Eivor

Assassin’s Creed Valhalla

4K Ultra HD Enhanced Xbox One X HDR Xbox One Xbox Series X Xbox Smart Delivery

Assassin’s Creed Valhalla : Eivor aura une personnalité cohérente

Assassin’s Creed Odyssey avait apporté son lot de nouveautés lors de sa sortie, il y a maintenant deux ans. Entre autres, les choix de dialogue, qui permettaient non seulement d’influer sur les conversations mais également d’altérer à terme les différents arcs narratifs. On apprend aujourd’hui que la construction narrative d’Assassin’s Creed Valhalla sera quelque peu différente.

C’est le talentueux Darby McDevitt, directeur narratif d’Ubisoft Montréal et pilier de la licence, qui nous révèle qu’il avait été décidé au sein du studio d’écrire “un personnage cohérent avec une personnalité cohérente“. Ainsi, l’équipe créative a privilégié la construction d’un personnage doté d’une personnalité unique, laissant aux joueurs des choix de dialogue en adéquation avec le caractère d’Eivor. De toute évidence, cela fait irrémédiablement contraste avec Assassin’s Creed Odyssey qui donnait la possibilité aux joueurs de façonner eux-mêmes la personnalité de leur héros, avec des options de dialogue parfois radicalement opposés les unes aux autres. Par conséquent, Eivor sera toujours lui-même peu importe le chemin narratif emprunté par le joueur.

Par exemple, si quelqu’un vous ment, vous pouvez choisir d’interpeller la personne sur ce mensonge ou bien de volontairement ne pas le faire afin d’obtenir davantage d’informations

– Darby McDevitt

 

Darby McDevitt est un habitué de la licence d’Ubisoft, par conséquent, nul doute que cette décision narrative est le fruit de mûres réflexions. Ses travaux en tant que directeur narratif sur Assassin’s Creed : Revelations et l’excellent Assassin’s Creed IV : Black Flag parlent pour lui-même et rassureront probablement les fans.

Assassin’s Creed Valhalla sortira en fin d’année 2020 sur Xbox One, Xbox Series X, PS4, PS5 et PC.

Plus d’actualités sur Assassin’s Creed Valhalla :

1

  1. “Par exemple, si quelqu’un vous ment, vous pouvez choisir d’interpeller la personne sur ce mensonge ou bien de volontairement ne pas le faire afin d’obtenir davantage d’informations”
    Oui, mais qui décide s’il ment le mec ? Si c’est le joueur à en mode enquête à la “L.A. Noire” c’est crédible, si c’est le jeu, c’est que le jeu d’act des personnages est moyen voir pas top. Au pire à chier. Mais relègue le joueur derrière l’IA. Pas génial. Après faut voir la synchro labiale qui joue beaucoup. Mais je ne me fais pas d’illusions.

Vos réactions

Mot de passe oublié