Xbox Series X : La rétrocompatibilité reprend du service et offrira des jeux plus beaux que jamais

Plus que quelques mois avant l’arrivée de la Next Gen ! En attendant, on peut dire que le constructeur à la croix verte n’est pas avare en informations. En effet, de par les annulations successives des événements physiques tels que l’E3, la Gamescom ou encore le Tokyo Game Show, la manière de communiquer de Microsoft a profondément changé. Au lieu de réserver la majorité de leurs annonces pour les grands rassemblements, le flux d’information se veut à présent plus étendu, plus régulier. Entre le nouveau format mensuel 20/20, les tweets réguliers de Aaron Greenberg ou encore les interviews de Phil Spencer, il ne se passe pas une semaine sans que l’on ne reçoive des informations capitales concernant les consoles qui vont pendre place dans nos salons en cette fin d’année.

Aujourd’hui, ce fut au tour de Jason Ronald, Directeur de la gestion des programmes pour la Xbox Series X, de dévoiler les détails de ce qu’on peut espérer de la rétrocompatibilité sur la prochaine Xbox.

Conserver ses jeux à travers les générations 

Il explique ainsi que dès le début de la conception de la Xbox Series X, la question de la rétrocompatibilité a été cruciale et au centre du design de la machine. Etant eux même joueurs, ils comprennent l’importance de conserver les jeux, les progressions et succès ainsi que les liens tissés entre joueurs. Dans cette optique, ils ont encore été plus loin en assurant la compatibilité des accessoires et périphériques d’une génération sur l’autre. L’objectif est clairement de donner la possibilité aux joueurs de profiter de 4 générations de titres et ce, dès le lancement de la Series X.

L’histoire de la rétrocompatibilité chez Xbox

L’histoire de la rétrocompatibilité sur Xbox remonte à l’E3 2015 lorsque la possibilité de jouer à des titres Xbox 360 sur Xbox One a été annoncée.

Je me rappelle distinctement la sensation de replonger dans un  de mes titres préférés de la génération 360 : Final Fantasy XIII. C’est comme si je continuais ma partie telle que je l’avais laissée à l’époque. L’énergie et la passion que nous avons reçu en retour de la part des fans continuent de nous motiver à persévérer dans cette direction.

Jason Ronald

Grâce à un travail acharné, des innovations techniques et des partenariats majeurs avec l’industrie, c’est plus de 500 titres Xbox 360 qui ont été rendu rétrocompatibles. Mais ils ne se sont pas arrêtés là. Ils ont encore été plus loin et ont permis à des licences phares de la première génération de Xbox d’être également jouables sur Xbox One. Et c’est cette même équipe qui est à présent en charge de faire tourner tous ces titres et bien d’autres sur Xbox Series X, ce qui laisse augurer de bonnes choses. Mais le défi est énorme car il nécessite énormément de travail au cœur même du processeur ainsi qu’au sein du système d’exploitation.

A l’heure actuelle, des milliers de titres sont déjà compatibles avec la Xbox Series X et la plupart des membres de l’équipe jouent déjà sur la nouvelle console afin de tester au mieux ses fonctionnalités. Au moment de la sortie, ce sera plus de 200.000 heures de test qui auront été effectuées afin de s’assurer que tous les jeux tournent correctement.

Les jeux plus beaux sur Series X

Mais il y a quand même une différence de taille entre la rétrocompatibilité sur Xbox One et sur Xbox Series X. Si sur la console actuelle, les jeux fonctionnent via un émulateur, ca ne sera pas le cas pour la prochaine génération. Les jeux tourneront nativement et pourront donc prendre parti des capacités du CPU, du GPU ainsi que du SSD de la nouvelle console. Cela signifie que non seulement les jeux fonctionneront de manière optimale, mais certains iront même bien au delà des performances qu’ils auraient pu avoir jusqu’ici. Cela se traduira par un framerate constant et élevé couplé à la plus haute résolution possible. Tous les titres tireront également parti de la Xbox Velocity Architecture et leur temps de chargement seront considérablement diminués.

Mais ce n’est pas tout ! En plus de proposer une meilleure expérience de jeu, les jeux seront également plus beaux que lorsqu’ils ont été conçus. En effet, la Xbox Series X sera capable d’améliorer les jeux en ajoutant automatiquement le HDR. Comme cela sera géré par la console et non pas par le jeu, activer le HDR sur un jeu rétrocompatible n’aura aucun impact sur ses performances.

De plus, la fonction Quick Resume, qui permet de passer quasiment instantanément d’un jeu à l’autre, sera également fonctionnelle avec les titres rétrocompatibles. Tout comme le HDR automatique, cette fonction sera native à la console et ne demandera aucun effort supplémentaire aux développeurs.

Aller encore plus loin

Le travail sur l’amélioration de la qualité des jeux existants a commencé dès la Xbox One X. Des avancées techniques telles que la méthode Heutchy ont permis d’augmenter les résolutions de certains titres jusqu’à atteindre la 4K ou d’appliquer des filtres anisotropiques afin d’améliorer considérablement la qualité d’image en réduisant l’effet d’escalier. Mais les possiblités techniques de la Xbox Series X permettent de mettre la barre encore plus haut et d’appliquer ces améliorations à bien plus de jeux. Certains titres pourront même voir leur framerate passer de 30 à 60 images secondes et même de monter à 120 images par secondes !

On savait déjà que la Xbox Series X en a sous le capot mais il est intéressant de voir comment les équipes dédiées à la nouvelle console puisent dans ses possibilités afin de rendre le plaisir de jeu meilleur que ce soit sur de nouveaux titres mais également sur des oeuvres plus anciennes.

Le programme de rétrocompatibilité a été mis en pause ces derniers mois afin que les équipes puissent pleinement se concentrer sur la Xbox Series X mais Jason Ronald nous rassure : ils continuent à prendre en compte les retours des joueurs et de nouveaux titres seront rendus rétrocompatibles dans le futur.

Est-ce que la rétrocompatilbité est importante pour vous ? Dites-nous tout dans les commentaires !

La rétrocompatibilité sur Xbox Series X

10

  1. A fond pour la retrocompatibilite. Très bon article!

  2. Une génération de console réellement innovante

  3. Je dirais que oui, elle est importante. Je dirais que je joue a 10% de jeux Xbox 360. Mais surtout elle est importante parce que j’en ai marre de voir des remastered comme celui de mafia 2 vendus presque 30€ alors qu’il est rétrocompatible certes pas en 4k mais je l’ai trouvé à 3€ d’occasion.
    Pareil j’ai entendu parler d’une version remasterisée de la trilogie Mass Effect. Bien que j’adore cette saga, je la prendrais pas car la trilogie est rétrocompatible et que je la refait régulièrement.
    Enfin ce n’est que mon avis…

    • Exact, les remastered je trouve vraiment pas ça utile, mais bon ça permet de se faire de l’argent facilement pour les studios en manque d’inspiration…

    • Peut-être que la rétrocompatibilité dès le début de gen plus la rétrocompatibilité chez Sony vont faire arrêter cette tendance pour la prochaine gen…
      En même temps beaucoup de joueurs veulent des “beaux jeux”, moi je veux des bons jeux! Des nouveaux jeux! Être surpris, émerveillé par des univers, plongé dans des mondes nouveaux… Sentiments que je n’ai malheureusement que trop peu ressenti sur la gen actuelle ou alors ils ont été diminués a cause de penchants multijoueurs ou économiques trop présent ( Anthem, Fallut 76, Ghostrecon, the Divisions,…).

    • Oui malheureusement sur cette gen la mode était pour les jeux surtout multijoueurs et les remaster en tout genre, j’espère aussi du renouveau pour la prochaine génération car celle-ci m’a pas mal déçu. D’ailleurs en dehors de The Witcher 3, j’ai plus souvent trouvé mon bonheur chez des petits studios ou des indépendants pour des pépites tel que A Plague Tale, Journey to the sauvage planet…

    • Je suis clairement de ton avis, quand on voit la qualité de certains remasters, on préfererait que les studios se mettent à fond sur la version originale en la rendant rétrocompatible et éventuellement plus jolie visuellement. Après on sait tous que toutes ces vagues de remasters, où Nintendo est particulièrement doué pour ça d’ailleurs, sont avant tout une question d’argent en jouant sur la fibre nostalgique des joueurs.

  4. Cela devient une marque de fabrique de rehausser des générations complètes de jeux !
    Quel tour de force !

  5. Je joue à un peu de tout perso mais avec quand même une grande majorité de jeux One par contre quel plaisir à chaque fois de relancer certains “vieux” jeux 🙂 J’adore voir le logo de la Xbox 360 s’animer sur l’écran. Pleins de souvenirs 🙂 🙂

  6. C’est clairement un bon point, Sony doit aussi s’en inspirer.

Vos réactions

Mot de passe oublié