Capcom poursuit sur sa lancée et boucle un excellent premier trimestre fiscal

Tenter d’arrêter l’appétit insatiable de Capcom risque de devenir une tâche compliquée tant l’éditeur impressionne par ses chiffres de ventes. Portée par une année fiscale 2019-2020 exceptionnelle, la firme d’Osaka reprend sa marche vers les étoiles en signant un premier trimestre fiscal (31 mars 2020 – 30 juin 2020) record. Une année qui commence ainsi de la plus belle des manières.

Tout d’abord, le chiffre d’affaires total s’élève à 190 millions d’euros contre 144 millions d’euros un an plus tôt sur la même période. Le bénéfice net, lui, passe de 43 millions d’euros à 62 millions d’euros. Nul doute que le Covid-19 et le confinement ont eu un impact significatif sur ces chiffres assez éloquents. Dans l’ensemble, l’industrie du jeu vidéo a plutôt bien vécu cette crise sanitaire, du moins à court terme.

Il est aussi pertinent de souligner que les ventes digitales de Capcom ont augmenté de 53% en comparaison avec le premier trimestre 2019. L’éditeur nippon a considérablement appuyé sa stratégie sur le numérique, qui représente d’ailleurs près de 80% des ventes au cours du dernier exercice fiscal annuel, avec un objectif très parlant fixé à 90%.

Des licences fortes

Si Capcom est en aussi bonne santé, c’est avant tout grâce à ses jeux. Le très bon élève Monster Hunter World atteint des sommets avec 16 millions d’exemplaires vendus. Son extension Iceborne, quant à elle, comptabilise 5,8 millions de copies écoulées. Des performances qui permettent à la licence Monster Hunter de franchir la barre des 64 millions de jeux vendus.

On pourrait lui attribuer la place du cancre mais malgré des chiffres qui, en apparence, semblent décevants, Resident Evil 3 Remake recense tout de même au 30 juin 2,7 millions de titres distillés à travers le monde, dont 2 millions en 5 jours. Cela reste inférieur aux 4 millions de ventes de Resident Evil 2 Remake mais suffit amplement à ce que Resident Evil rejoigne le club très fermé des licences à plus de 100 millions de jeux vendus.

Ces résultats augurent de belles perspectives à l’avenir pour Capcom, qui semble aspirer à toujours plus de ventes numériques au cours des prochaines années. Nous espérons avoir bientôt de leurs nouvelles avec un Resident Evil Village qui s’annonce dantesque !

Plus d’actualités sur XboxSquad :

Tombé dans la potion du jeu vidéo tout petit avec Nintendo, je barbote encore et toujours dans cet océan infini et ce peu importe la plateforme. Fan inconditionnel de la licence Fable et de l'univers Xbox, je suis ouvert à toutes les productions, du petit jeu indépendant aux AAA.

2

  1. Succès mérité. Du Street Fighter ferait plaisir aussi sur Xbox

    • C’est clairement la licence qui m’a manqué sur cette gen. Après une période Xbox 360 où j’ai dû sécher toutes les versions sorties, j’ai vraiment été déçu de voir qu’ils avaient signé un partenariat avec Sony.

Vos réactions

Mot de passe oublié